Carrefour des lecteurs

Priorité aux automobilistes (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Priorité aux automobilistes

J'aimerais faire une mise au point à tous les automobilistes qui traversent la piste cyclable sur le boulevard des Récollets, près de l'entrée de l'Université.

Étant moi-même un usager de la piste cyclable pour me rendre à mon travail, je dois vous avouer que j'ai eu peur à plusieurs reprises ces dernières semaines.

Amis automobilistes, vous ne pouvez pas le savoir, mais il y a une affiche sur la piste cyclable, destinée aux usagers de la piste cyclable, qui dit clairement: «Vous n'avez pas la priorité. Faites un arrêt et laissez passer les automobilistes.»

C'est pour cette raison que les usagers vous laissent passer, ou bien font comme moi, c'est-à-dire de grands signes vous invitant à passer.

Il y a des automobilistes «courtois» qui freinent afin qu'on puisse traverser, mais très souvent, les automobilistes derrière vous s'en aperçoivent à la dernière minute, ce qui malheureusement peut entraîner des accidents. C'est très dangereux.

Alors SVP, je vous rappelle que vous avez la priorité, et nous, les usagers de la piste cyclable, passerons lorsque la voie sera libre.

Bon été !

Sylvie Brunelle

Trois-Rivières

Mentalité de macho

Gilbert Rozon est la dernière recrue qui fait parti de l'émission Dans l'oeil du dragon de Radio-Canada. Mais hélas, sa mentalité de machiste l'a suivi!

Il a une attitude de bâillonnement en discriminant et disqualifiant Mme Danielle Henkel des enjeux financiers.

Mme Henkel, avec toute la noblesse et l'éducation qu'on lui connaît, lui a signalé ses effronteries envers elle. Mais Gilbert Rozon, tout en mâchant sa gomme, demeurait imperturbable et continuait de plus belle.

Gilbert Rozon est celui-là même qui, en 1998, avait été accusé et condamné pour agression sexuelle. La cour lui a accordé une absolution inconditionnelle. Après tant d'années, il continue à agresser les femmes avec son attitude de «coeur de goujat».

Merci aux hommes qui ont le courage de s'impliquer en démontrant et dénonçant ouvertement que certaines attitudes et comportements d'égo n'ont plus leur place en 2016!

Mais, est-ce que ceux-ci veulent sincèrement se faire alliés des femmes qui se tiennent debout?

Il en reste que c'est Mme Henkel qui quittera l'émission!

Louise Gélinas Martel

Shawinigan

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer