Bricolage contemporain

L'art contemporain, pour faire de nous de meilleurs... (François Gervais)

Agrandir

L'art contemporain, pour faire de nous de meilleurs humains.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Est-on allé visiter notre 7e Biennale nationale de sculpture contemporaine qui est en cours en ce moment à Trois-Rivières? Je vous invite à le faire; celle-ci est présentée jusqu'au 9 septembre.

Les principaux sites d'exposition sont les suivants: Galerie d'art du Parc, Centre Raymond-Lasnier, Musée québécois de culture populaire, Musée Pierre-Boucher et Atelier Silex.

Toutefois, on sera avisés qu'ici et là, la sculpture fait flèche de tout bois et use souvent de n'importe quoi; ce qui n'est jamais heureux...

En fait, en général, je préfère que les sculptrices et sculpteurs s'attaquent à des matériaux nobles plutôt que nous servir de ces bricolages improbables, ces installations qui peinent à ne pas m'indifférer. Et cela, bien que je fasse l'effort de jeter un oeil aux catalogues ou autres documents d'accompagnement qui ne sont là, ma foi, que pour essayer de mettre un peu de gloriole sur ce qui nous est présenté. En fait, ce serait quasiment là pour justifier l'injustifiable...

Victor Pilon et Michel Lemieux, deux des concepteurs de l'animation Cité Mémoire qui a cours en ce moment dans le Vieux-Montréal, étaient en entrevue à la radio il y a quelque temps. L'un d'eux a dit quelque chose qui m'a émerveillé: leur travail avait pour but - ou pour fonction - de faire de nous de meilleurs humains!

J'aime aussi répéter à qui veut l'entendre qu'une oeuvre d'art, quelle qu'elle soit, a pour fin de nous offrir une sorte de condensation de la vie. Aux personnes qui m'accompagnaient lors de la visite de notre Biennale, la semaine dernière, je rappelais combien, par exemple, une réalisation comme La Vieille de Ron Mueck, que nous avons eu le privilège de contempler ici-même en Mauricie il y a plusieurs années (à la Cité de l'énergie), nous offrait, justement, une sorte de condensation de la vie; dans ce cas, la fin dernière...

Mais il y a d'autres avenues recherchées au contact de l'art: le soulèvement de l'esprit critique ainsi que le dépaysement.

Quoi qu'il en soit, ce n'est peut-être pas le propre de cette Biennale de nous offrir beaucoup de transcendance, de nous interpeller. De toute façon, c'est le propre, me dis-je, de 95 % de ce qui se crée en sculpture contemporaine d'indifférer une large part du public.

L'année dernière, je suis allé au Musée d'art contemporain pour l'exposition de David Altmejd, réputé mondialement. Eh bien, ce fut pour en ressortir fort déçu. Il s'agissait, pour l'essentiel, d'un montage compliqué de pièces de plexiglas transparent reliées par des fils de nylon.

Ici à Trois-Rivières, cette année, nous avons aussi droit par exemple, au Centre Raymond-Lasnier, à un montage de pièces de plexiglas; mais noires et suspendues au plafond, serties de petites lumières et reliées, cette fois, par des attaches à tête d'équerre (Ty-Rap).

Même que sa créatrice, la sculptrice Elizabeth Picard, nous démontre qu'elle est, ma foi, passée maître des attaches à tête d'équerre puisqu'une autre de ses oeuvres présentée là en est entièrement faite; il s'agit d'une sorte de petite bête s'apparentant à un tamanoir.

Sachez par curiosité que mêmes les boyaux de porc sont, pour ainsi dire, récupérés de nos jours en sculpture; ce qu'il est possible de découvrir en ce moment en se rendant à la galerie L'oeil tactile, rue Notre-Dame Centre, qui vous permettra en outre de voir des bols et des bustiers réalisés avec cette matière rendue rigide et non complètement opaque.

Cela dit, chacune et chacun appréciera à sa façon cette Biennale, ne serait-ce pour s'offrir par le fait même, comme on disait autrefois, une petite marche de santé en se déplaçant à pied de l'un à l'autre de ses sites d'exposition.

Réjean Martin

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer