Carrefour des lecteurs

 La Fondation Cédrika, comme des lucioles dans la nuit (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

 La Fondation Cédrika, comme des lucioles dans la nuit

Vous connaissez les lucioles, communément appelées mouches à feu? Avez-vous déjà vu les yeux d'un enfant lorsqu'il découvre ces petites bestioles qui scintillent dans la nuit?

Maintenant, connaissez-vous les objectifs de la Fondation Cédrika? Vous vous demandez sûrement quel est le lien et où je veux en venir, n'est-ce pas? La Fondation désire développer la vigilance chez nos enfants, pour que chaque fois qu'ils rencontreront un étranger, une petite luciole s'allume dans leur tête et les prévienne du danger. Par différents outils pédagogiques qui pourraient être distribués dans les écoles, les garderies, les terrains de jeux, nous pourrions allumer des petites lumières de vigilance.

C'est à la suite d'une rencontre avec Henri Provencher, lors de laquelle il nous a expliqué ces différents objectifs, que les courtiers immobiliers de la Mauricie ont décidé de tenir leur prochain tournoi de golf bénéfice au profit de la Fondation Cédrika. Pour arriver à ses buts, la Fondation a besoin d'argent, elle a aussi besoin de faire connaître sa mission, car désormais il faut regarder vers l'avenir, celui de tous nos enfants.

Alors si vous en avez les moyens, si vous ne deviez participer qu'à un seul tournoi cet été, je vous invite à vous joindre à nous le vendredi 8 juillet au Club de golf Du Moulin, et vous allumerez ainsi des milliers de lucioles pour le bien-être et la sécurité de tous nos enfants.

Lise Girardeau

Directrice générale Chambre immobilière de la Mauricie

Un bémol au FestiVoix 

Le 30 juin dernier, j'apprenais que je n'allais pas pouvoir apporter mes chaises au FestiVoix le samedi 2 juillet. Heureusement que mon conjoint lit Le Nouvelliste, sinon j'aurais traîné mes chaises pour rien. Je suis extrêmement déçue de cette décision, car mon mari a mal aux jambes et se déplace difficilement. Je vois donc cette soirée annulée pour nous et nos couples d'amis.

Nous ne sommes pas les seuls à avoir de la difficulté à se mouvoir. Beaucoup de personnes âgées et familles avec enfants ne peuvent rester debout toute une soirée.

De plus, le FestiVoix donne lieu aux seules sorties d'été pour certaines personnes. Je trouve cela déplorable que pour augmenter vos profits en vendant plus de billets à l'unité pour cette journée, vous prenez en otage ceux qui régulièrement achètent leur passeport à chaque année.

D'autant plus que votre brochure mentionne qu'en fonction de la capacité d'accueil des sites, les places peuvent être limitées, c'est donc la règle du premier arrivé, premier servi qui s'applique. Aucune mention concernant l'interdiction des chaises. Que faites-vous de vos règlements? Est-ce que je dois comprendre que lors de spectacles exceptionnels, une nouvelle politique va s'appliquer et que les chaises ne seront plus acceptées? Si telle est votre nouvelle politique, vous pourrez dire adieu à beaucoup de gens lors de la mise en vente des passeports de 2017.

Nicole Crête

Trois-Rivières

Merci à Miguel, mon camelot!

Je suis parfaitement d'accord lorsqu'on rend hommage aux courageuses personnes qui ont sauvé des vies, soit du feu, de la noyade ou de différentes façons. Hommage aussi aux joueurs de hockey, aux politiciens ou toutes autres personnes qui se sont démarquées par leur dévouement.

Je trouve regrettable qu'on oublie nos camelots, spécifiquement mon camelot, Miguel, qui distribue mon journal sur la rue des Frênes dans le secteur Sainte-Gertrude, à Bécancour.

Six jours par semaine, à vélo, été comme hiver, il est toujours au rendez-vous! Ni la neige, ni la pluie ou le froid ne l'arrête à six heures tous les matins. Mon Nouvelliste auquel je suis abonné depuis soixante ans, est toujours là.

Tu es un jeune courageux, je suis certain que tu iras loin dans la vie.

Merci, Miguel pour le bon service que tu nous donnes.

Bruno Brûlé

Bécancour

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer