Un déversement en catimini

Nous avons appris lundi le déversement dans la... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Nous avons appris lundi le déversement dans la rivière Saint-Maurice de 130 millions de litres d'eaux usées, soit la totalité des égouts du grand Trois-Rivières durant trois jours!

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Nous avons appris lundi le déversement dans la rivière Saint-Maurice de 130 millions de litres d'eaux usées, soit la totalité des égouts du grand Trois-Rivières durant trois jours!

C'est certain que c'est le genre d'incident qui peut se produire à la suite d'une faute majeure, malgré tous les systèmes d'urgence prévus! On s'empresse de nous dire que Québec a été avisé et qu'ils ont «autorisé le déversement».

Produire de la paperasse, ça ne change rien, mais ça permet de dire aux citoyens qu'on est en conformité avec la loi! Ce qui me dépasse, c'est qu'on ne juge pas important d'informer le citoyen, le payeur de taxes, d'un incident aussi important (les journaux ailleurs parleraient de catastrophe).

Et ce malgré que la Ville de Trois-Rivières soit dotée et paye pour un système téléphonique pour aviser la population en cas de travaux majeurs.

Ça ressemble au fonctionnement général du conseil municipal depuis la dernière élection où tout est fait pour ne pas faire de vagues. Tout va très bien madame la marquise!

Bernard Racine

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer