La santé cardiaque ou la santé dentaire?

La docteure Isabelle Goupil-Sormany nous sensibilise sur son problème... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

La docteure Isabelle Goupil-Sormany nous sensibilise sur son problème héréditaire qui lui fait vivre une obligation d'avoir sous haute surveillance les petites caries qui se multiplient dans sa bouche depuis sa jeune enfance ainsi que dans la bouche de ses proches.

Donc, malgré toute la confiance aveugle qu'elle met dans la mise en bouche d'un déchet industriel, la recette n'a toujours pas marché sur elle-même. L'eau bénite aurait pu avoir un meilleur effet placébo.

Par ailleurs dans ma famille, un problème héréditaire dont les conséquences sont beaucoup plus graves que la mauvaise haleine, est la santé cardiaque. Les causes de décès dues aux maladies cardiaques sont beaucoup plus importantes et affligeantes que de se promener avec quelques caries, se brosser les dents le midi, combattre la peur du dentiste ou encore les mauvaises odeurs en bouche résultant de ces caries.

En passant, devrait-on, en plus des toilettes transgenres, aménager dans nos écoles des pièces spécialement dédiées pour que les quelques enfants atteints de cette hérédité puissent exercer leur hygiène buccale en toute discrétion? Voilà un nouveau débat pour nos commissaires!

Donc si les caries carient, et que les problèmes cardiaques eux paralysent et tuent les gens de tout âge, alors que de plus toutes les organisations mondiales sur la santé prescrivent l'utilisation de l'aspirine (acide acétylsalicylique) pour minimiser les risques d'accident cardiaque, pourquoi n'opteriez-vous pas pour une infusion d'aspirine dans l'eau de la ville de Trois-Rivières?

L'aspirine est une grande découverte du 19e siècle et a sauvé beaucoup de vies, a prévenu beaucoup d'infections sur plusieurs parties du corps, et probablement de la bouche. Si vous recommandiez une telle étude, peut-être régleriez-vous en même temps ce problème de caries qui semble se transmettre à un point tel que vous avez proposé un médicament ou déchet pour tout le monde mais qui ne s'adresse qu'à quelques petites sans lavabo à l'école et qui ont aussi peur du grand méchant loup!

En pouvant sauver des milliers de cardiaques avec de l'eau additionnée d'aspirine distribuée à pleins tuyaux par la Ville de Trois-Rivières, le mouvement de contestation contre vous se métamorphosera et vos mérites feront l'unanimité. C'est une nouvelle voie, car celle de ce déchet industriel n'a pas sur vous eu l'effet escompté à ce jour. Voilà ce que devrait être votre prochain défi, madame docteure.

Louis Perron

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer