Pour des conditions dignes dans nos CHSLD

L'auteur, Jean Lacharité, est vice-président de la Confédération des... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

L'auteur, Jean Lacharité, est vice-président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

Le vice-président de la CSN, Jean Lacharité.... (Photo Archives Le Droit) - image 1.0

Agrandir

Le vice-président de la CSN, Jean Lacharité.

Photo Archives Le Droit

La semaine dernière, la Commission de la santé et des services sociaux de l'Assemblée nationale a déposé un rapport fort éclairant sur les conditions de vie des adultes hébergés en centre d'hébergement et de soins de longue durée, à l'issue d'un long travail de consultation méticuleux auquel la CSN a bien entendu participé. Voilà une excellente démarche non partisane comme on aimerait en voir beaucoup plus souvent dans notre démocratie!

À la CSN, nous représentons la majorité des travailleuses et des travailleurs offrant des services à nos aînés. Nous accueillons avec beaucoup d'ouverture les conclusions de ce rapport ainsi que ses recommandations.

Entre autres, les parlementaires des différents partis recommandent de revoir la façon dont sont établis les ratios de personnel dans les établissements, et ce, afin d'assurer une prestation adéquate de services aux personnes hébergées, selon leurs besoins individuels. Ils souhaitent également que plus d'efforts, matériels et humains, soient consentis aux soins d'hygiène et à l'alimentation.

Ils proposent de valoriser davantage le personnel oeuvrant dans nos CHSLD, notamment les préposés aux bénéficiaires, et d'améliorer l'offre de formation.

Ils s'attaquent également à différents aspects ayant un impact concret sur la qualité de vie des résidents, notamment le fort roulement de personnel qu'il faudrait limiter, et proposent qu'on privilégie davantage la proximité géographique d'un milieu de vie et qu'on évite de séparer des couples lorsque les deux ont besoin d'être hébergés en CHSLD.

Ces recommandations nous apparaissent viser juste, pour l'essentiel. Nous sommes d'avis que la situation actuelle découle d'une très longue période de laisser-aller au cours de laquelle les conditions de vie des aînés se sont détériorées.

Nous invitons le gouvernement à saisir l'occasion qui lui est offerte par ce consensus entre les députés des différentes formations politiques afin de proposer sans tarder des changements importants, nécessaires pour garantir à tous les aînés le droit de vivre dans la dignité.

Si le gouvernement souhaite améliorer les choses dans les centres d'hébergement et les CHSLD, dans le respect des travailleuses et des travailleurs, il trouvera en la CSN et les travailleuses et les travailleurs, son meilleur allié.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer