Les sceptiques enfin confondus

Une centaine de citoyens de Shawinigan et d'Hérouxville... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Une centaine de citoyens de Shawinigan et d'Hérouxville n'ont pu assister à l'assemblée d'information qui devait être animée par la firme Busch Vacuum Technics, à la salle communautaire Lupien du secteur Lac-à-la-Tortue.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Pour tous ceux qui ne m'ont pas cru lorsque je disais que rien n'était fait ou encore prêt pour le projet d'assainissement des eaux usées du Lac-à-la-Tortue, que tout ça était annoncé en catastrophe seulement pour empêcher notre pétition pour la défusion de progresser, voilà enfin la preuve: c'est écrit dans Le Nouvelliste du samedi 11 juin. Rien de prêt, aucun accord conclu auprès du fédéral, pas encore conforme avec le provincial!

M. le maire s'est permis de faire changer les serrures de la salle communautaire Lupien le 7 juin 2016 en après-midi dans le but d'empêcher une séance d'information sur un système pour les eaux usées peut-être moins dispendieux, sous prétexte que le projet était sur la table. Mais reste-t-il sur la table ou est-ce qu'il avance?

S'il avance, il est avancé comment? Personne n'a de réponse... Mais pour M. le maire , c'est la faute au gouvernement comme d'habitude.

Il dit: «De quel droit une entreprise privée peut-elle solliciter des citoyens sur un projet déjà sur la table?»

De quel droit un maire peut-il empêcher ses citoyens de s'informer? À quand le règlement d'emprunt, l'appel d'offres, enfin tout ce qui enclenche le vrai processus? Si vraiment il existe réellement ce projet...

Finalement je crois que le projet des eaux usées, tout comme la toponymie, c'est de la pure improvisation. Nous devions changer les adresses le 16 mai, reporté en juillet et en juillet ce sera quand ? Et pour les problèmes de toponymie, c'est la faute de Postes Canada.

Dépense inutile ces changements de noms, encore une autre improvisation qui ne mérite aucun applaudissement malheureusement.

Claude Garceau

Secteur Lac-à-la-Tortue

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer