Shawinigan et la libre circulation de l'information

Une centaine de citoyens de Shawinigan et d'Hérouxville... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Une centaine de citoyens de Shawinigan et d'Hérouxville ont perdu leur temps en voulant participer à l'assemblée d'information qui devait être animée par la firme Busch Vacuum Technics, mardi soir à la salle communautaire Lupien du secteur Lac-à-la-Tortue.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Comment expliquer autrement que par une opposition délibérée à la libre circulation de l'information le changement précipité et cavalier par la Ville de Shawinigan des serrures du centre communautaire.
Mais quelle mouche a piqué l'auteur de cette décision excessive, rapide et démesurée?

Quelle était sa motivation principale: le risque de voir se développer l'esprit critique des citoyens, le refus de revoir son projet avec l'arrivée d'un nouveau joueur?

Quant aux citoyens présents lors de cette rencontre, dont la démarche visait essentiellement à se renseigner sur le système d'égout sous vide AIRVAC, ils sont repartis bredouilles.

Bredouilles, mais désormais peu rassurés de constater qu'à Shawinigan décisions cavalières, esclandres et pensée unique semblent de plus en plus régner en maître.

Pourtant, depuis le rejet en 2009 par Pluritec du système d'égout sous vide AIRVAC parce qu'elle le jugeait trop dispendieux et complexe à construire, le contexte à changer. Car, depuis 2011, donc après cinq ans de recherche et développement, en raison de l'aide financière de Québec et d'Ottawa, le système d'égout sous vide AIRVAC a subi des modifications significatives.

Pour cette raison et vue la réduction anticipée des coûts de 6 millions $, ne serait-il pas raisonnable que la Ville de Shawinigan, au lieu d'entraver la libre circulation des idées, passe à l'action et étudie à nouveau le système d'égout sous vide version 2016, quitte à le rejeter en motivant publiquement sa décision.

Ne dit-on pas que la qualité de la décision est directement proportionnelle à la qualité de l'information.

Claude Gélinas

Shawinigan

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer