Les Stéphanois savent mieux que la Régie ce qui est bon pour eux

La Régie de gestion des matières résiduelles de... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

La Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie souhaite modifier la géométrie du lieu d'enfouissement technique de Saint-Étienne-des-Grès, ce que refuse la Municipalité.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Le président de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie, monsieur René Goyette, désigné par le maire Lévesque comme son représentant à la Régie, annonçait en grande pompe en compagnie des maires de Trois-Rivières et de Shawinigan, en page couverture du Nouvelliste, le 26 mai dernier, que le site d'enfouissement ne pouvait plus recevoir de déchets à cause de la Municipalité de Saint-Étienne-des-Grès et du ministère.

Monsieur Martin Francoeur éditorialiste, s'est empressé d'abonder dans le même sens le lendemain. L'éditorialiste n'a pas regardé les deux côtés de la médaille avant de porter jugement sur un sujet litigieux. Un parti pris évident. Il s'en prend au ministère de l'Environnement qui respecte la volonté des citoyens de Saint-Étienne, qui refusent plus d'odeurs et de bruit.

Une réplique du maire de Saint-Étienne sur la question, parue le 29 mai en page 4, affirme simplement que la Régie se devait d'appliquer les règlements du ministère de l'Environnement.

En attente depuis 2012 d'une réponse bien incertaine à une demande de changement de règlements, la Régie aurait dû continuer l'application des plans prévus et déjà approuvés. Ce qui n'a pas été fait.

Les maires des deux grandes villes ont réussi à convaincre les MRC que leur nouveau plan d'économie, en attente d'approbation, devait prévaloir avant tout. Sans succès devant le ministère de l'Environnement, ils se trouvent aujourd'hui le bec à l'eau.

La réplique du maire de Saint-Étienne est appuyée par le représentant du Comité de surveillance du site, mis en place par les ententes intermunicipales et l'Environnement pour assurer le respect des normes environnementales, M. Jacques Groleau.

Ce comité de surveillance a été empêché de pénétrer sur le site depuis la décision de la Régie de ne plus respecter les ententes. Et sous quel prétexte pensez-vous? La réplique du maire est aussi appuyée par le Mouvement citoyen stéphanois, préoccupé du bien-être de tous les citoyens, par son président, M. Pierre Plourde.

La Municipalité de Saint-Étienne-des-Grès veut bien accepter la pollution apportée par les villes et par la région dans le site implanté sur son territoire. Elle est en droit aussi d'exiger certaines limites, dont celle des mauvaises odeurs. La municipalité de Saint-Luc-de-Vincennes a bien réussi à fermer un site de compostage pour la seule raison des senteurs.

La solidarité habituelle des citoyens de Saint-Étienne pourrait se manifester davantage devant la résistance de la Régie et son entêtement de continuer à exclure notre maire, membre du conseil de la Régie, des décisions et des rapports et d'imposer sa volonté à l'encontre des Stéphanois.

En mon nom personnel et en tant que président de la Fondation services de santé les Grès, j'invite la Régie de gestion des matières résiduelles à respecter nos concitoyens dans leur bien-être et leur santé en réduisant au minimum toute pollution sur notre territoire, selon la demande de notre conseil municipal. Il est le mieux placé pour savoir ce qui est bon pour les Stéphanois.

Gilbert Bournival

Saint-Étienne-des-Grès

Partager

À lire aussi

  • Crise des déchets: une lueur d'espoir

    Environnement

    Crise des déchets: une lueur d'espoir

    Le ministère du développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a fait une proposition à la Régie de... »

  • <em>La stratégie de l'épouvantail</em>

    Éditorial

    La stratégie de l'épouvantail

    S'il y a un constat qu'on peut faire, dans le dossier de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM) et du ministère de... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer