Lisée, les sacres et la chefferie

Jean-François Lisée... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Jean-François Lisée

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Un bon gouvernement, c'est bien, mais un «hostie» de bon gouvernement, c'est mieux!

Ce sont les paroles du troisième candidat en lice pour la chefferie du PQ, Jean-François Lisée. Il fait partie de notre élite intellectuelle au Québec, ce n'est pas peu dire.

Je ne partage pas du tout son idéologie politique, mais j'avoue qu'il est très brillant et très théâtral également. Il dit les vraies choses diront certains, soit, mais d'utiliser le mot «hostie» est intelligent de sa part.

Il rejoint ainsi une population dont le vocabulaire est pauvre et qui ne sait pas s'exprimer autrement qu'en utilisant des sacres pour se faire comprendre. Il pourra aller chercher des votes dans toutes les classes de la société.

Qu'adviendra-t-il s'il est élu chef de l'opposition? Dirigera-t-il ses troupes à partir de la France ou reviendra-t-il au Québec? Ou simplement, ne fait-il que brasser le pommier?

Les questions se posent. La laïcité existe au Québec et on a mis de côté la religion catholique afin de se libérer. N'empêche que les sacres existent encore et font partie de notre folklore.

On s'attendrait à un peu plus de dignité et de classe de la part d'un de nos supposés futurs dirigeants.

Jocelyne Bruneau

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer