Ni pour, ni contre, bien au contraire... 

Ainsi monsieur Dubé, conseiller régional à la MRC de Maskinongé, ressent à... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Ainsi monsieur Dubé, conseiller régional à la MRC de Maskinongé, ressent à nouveau le besoin d'exprimer publiquement sa déconvenue.

Dans une lettre d'opinion parue à la fin d'avril, il trouve regrettable que des membres du Comité Vigilance Hydrocarbures de la MRC de Mskinongé (CVHMM) ne comprennent pas la position de la MRC de Maskinongé envers le projet de TransCanada Pipeline. Dans celle publiée le 14 mai dernier, il emploie le mot déception pour rappeler ce constat. Il y a escalade dans les sentiments du maire. Au départ, il trouvait déplorable, malheureux que les parties soient toujours en opposition à l'égard du «monstre»; il se dit maintenant déçu, désappointé de la tournure des événements.

Les motifs de cette mésentente sont clairs. Primo: ça fait un an que le CVHMM demande au préfet et au conseil des maires de faire faire une étude indépendante sur les risques et les impacts du projet Oléoduc Énergie Est sur le territoire de la MRC. Et ça fait un an que le conseil de la MRC refuse d'accéder à la dite requête. Secondo: le Comité est contre le projet alors que la MRC se fait un apôtre du ninisme et refuse de s'engager.

Le maire Dubé - et c'est à son honneur - rapporte candidement dans sa première lettre d'opinion comment le conseil régional en est arrivé au compromis du ni pour, ni contre, bien au contraire! Certains maires sont contre le projet de TransCanada, d'autres sont en faveur. Devant l'impossibilité d'atteindre un consensus quelconque, on opte unanimement, semble-t-il, pour la neutralité. On patente alors un projet de résolution avec des considérants sinon douteux, du moins approximatifs, que l'on appelle, une fois adoptée, une «position nuancée».

Dans sa dernière lettre, le maire de Saint-Paulin tranche: le Comité Vigilance Hydrocarbures de la MRC de Maskinongé a fait son nid et la MRC aussi! Ben, voyons donc! Comment M. Dubé peut-il dire pareille ineptie? Si le Comité n'est redevable, en dernière instance, qu'à ses membres, le conseil de la MRC, lui, est tributaire de toute la population de la MRC, dont les membres du Comité!

Désolé, Madame, Messieurs, mais vous ne siégez pas à la MRC à titre individuel. Vous êtes là parce que les gens de votre municipalité respective vous ont élus maires ou mairesse. Que vous le souhaitiez ou non, vous êtes les représentants de vos commettants. Par exemple, quand le conseil municipal de Saint-Paulin s'est exprimé contre le passage de l'oléoduc sur le territoire de la MRC, le maire Dubé aurait dû véhiculer cette position à la MRC.

Dans un autre ordre d'idées, quand M. Dubé affirme qu'il met ses atouts au service de ses convictions, je suis obligé de le rappeler à l'ordre. Monsieur le maire, vous devez mettre tous vos talents - et je suis certain que vous en avez de grands - au service de vos concitoyens! Point à la ligne.

Monsieur Dubé prétend par ailleurs que la neutralité de la MRC face à Énergie Est est également une vérité. Voici ce que Fabien Schang, chercheur à l'École des Hautes études en Sciences Économiques de Moscou a à dire sur cette question. «La théorie de la connaissance s'accommode très mal de la neutralité parce que celle-ci n'apporte pas ce que la science réclame: la vérité. L'impératif épistémologique consiste donc à s'engager dans un sens ou dans l'autre, par le biais de l'affirmation démonstrative ou de la réfutation inverse. Partant du principe que la vérité est une, elle ne peut reposer sur des explications contradictoires.» La position de la MRC n'est donc pas une vérité, mais un ninisme d'intérêt guidé par l'opportunisme. Le CVHMM, lui, a choisi d'exprimer une vérité.

À la MRC de lui démontrer que cette vérité est fausse. Le cas échéant, elle devrait faire preuve d'une certaine humilité et se ranger finalement du bord du CVHMM. Votre cirque aurait alors assez duré pour le bien de tous!

Michel Neveu

Louiseville

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer