Nos fermes laitières en difficulté

Le problème du lait diafiltré affecte les producteurs... (La Presse)

Agrandir

Le problème du lait diafiltré affecte les producteurs laitiers du pays depuis deux ans.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

En réaction à la lettre de Ruth Ellen Brosseau intitulée «Sauvons nos fermes laitières familiales!», parue dans Le Nouvelliste du 27 avril.

Je lisais récemment dans le carrefour des lecteurs une opinion concernant l'acceptation par le gouvernement canadien du lait diafiltré en provenance des États-Unis. Ceci aurait des répercussions négatives sur les revenus de nos producteurs laitiers, car ce lait diafiltré serait utilisé à la place du lait frais de nos fermes laitières. Des pertes évaluées en moyenne à 15 000 $ par producteur.

L'auteure de cet article mentionnait et je la cite: «Malgré les appels répétés des producteurs, les motions unanimes de l'Assemblée nationale du Québec et les multiples questions que nous avons posées à la période de questions, le gouvernement de Justin Trudeau refuse d'agir». Également: «Pourtant le gouvernement est au fait que la solution est simple et claire. Il suffit de demander à l'Agence canadienne d'inspection des aliments de faire respecter les normes compositionnelles du fromage».

Personnellement j'ai trouvé intéressant cet article et je me suis fait la réflexion, qu'il serait tellement plus facile de défendre les intérêts de nos producteurs laitiers si le Québec était un pays. Loin d'être un spécialiste des fermes laitières familiales, je me suis quand même fait la réflexion qu'il devait y avoir un bon pourcentage des fermes laitières canadiennes situées au Québec pour avoir si peu d'empressement de la part de notre gouvernement canadien à régler ce problème. Les intérêts du Québec ne sont pas la priorité des gouvernements canadiens.

Je me suis rendu sur le site Internet du Centre canadien d'information laitière, un site du gouvernement du Canada où les données sont compilées par la Commission canadienne du lait, et je n'ai pas été très surpris de constater que sur les 11 683 fermes laitières au Canada, 5766 sont du Québec. Donc près de 50 % des fermes laitières de tout le Canada sont québécoises et de plus, le Québec est le plus grand producteur fromager du Canada.

Un autre bel exemple pour nous stimuler à faire du Québec un pays.

Marc Bournival

président du Parti québécois,

circonscription de Maskinongé

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer