Loi et idées «irréalistes»

Pour m'amuser, j'ai décidé de relever une loi et deux idées qui prouvent que... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Pour m'amuser, j'ai décidé de relever une loi et deux idées qui prouvent que celles-ci sont pensées par des personnes qui connaissent peu le «vrai» Québec et le travail manuel.

Pour m'amuser, j'ai décidé de relever une loi et deux idées qui prouvent que celles-ci sont pensées par des personnes qui connaissent peu le «vrai» Québec et le travail manuel.

Loi: Que nous puissions mettre nos pneus d'été à partir du 15 mars.

Commentaire: Comme s'il n'y avait plus jamais de neige après cette date...

Suggestion: Réviser la date et la repousser au 15 avril.

Idée: Au Québec, choisir le mois de mars comme «Mois de la nutrition».

Commentaire: Seule une personne vivant dans un bureau et une maison sans fenêtres peut avoir une telle inspiration. À moins que ce ne soit un éternel ou une éternelle optimiste! Je me vois allant récolter mes tomates dans mon jardin pendant ce beau mois tout blanc!

Suggestion: Mettons que septembre serait plus approprié.

Idée (heureusement oubliée): Repousser la date de la retraite à 67 ans.

Commentaire: Selon mon expérience, les gens qui travaillent physiquement ne sont pas en très bonne forme passé 60 ans. Ils ont souvent des tours de reins, des problèmes de genoux, des maux de dos, de coudes, d'épaule etc.

Seuls les employés d'intérieur avec des emplois aux mouvements non répétitifs sont en excellente forme. Pour eux, il n'y a pas de différence entre 65 et 67: ce ne sont que des chiffres.

Pour les autres, ce sont deux années de souffrances en plus.

Suggestion: Mettre cette idée au rebut: ce qui est fait, heureusement.

Marie-Andrée Groarke

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer