Des lacunes dans le déneigement

Le déneigement des rues de Shawinigan fait l'objet... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le déneigement des rues de Shawinigan fait l'objet de plusieurs critiques de la part des citoyens.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

En réaction à la lettre de M. John McDonald intitulée «Assez, c'est assez!», parue le 10 mars dernier.

Par pure coïncidence mon voisin et moi sommes allés rencontrer Harold Ellefsen, directeur général adjoint à la Ville de Shawinigan, le mardi 8 mars pour nous éclairer au sujet du manque de déneigement sur l'avenue Richard depuis des années et surtout depuis la construction - à grands frais - d'une piste cyclable permanente qui ne débouche pas.

Selon M. Ellefsen, l'avenue Richard n'est pas prioritaire selon son département et selon le service des incendies. Mais ils semblent oublier quelques chiffres, car au moins 50 %, sinon 70 %, des ambulances et camions d'Hydro-Québec circulent sur cette rue.

Également, on y voit circuler la totalité des camions de livraison de l'hôpital et d'Hydro-Québec, les autobus dans les deux directions, en plus de toutes les voitures et tous les camions qui arrivent du rang Saint-Mathieu et de la 125e Rue pour se diriger vers Shawinigan.

Durant une tempête, la charrue passe plusieurs fois sur la rue Richard dans les deux directions en épandant du sel et de la pierre, ce qui fait un mélange de gadoue qui nous rend la vie impossible avec nos petites souffleuses de 300 ou 400 livres qui subissent plusieurs bris.

Mais le pire est la nuit suivant la tempête. Il y a une charrue de 40 000 à 60 000 livres (selon la quantité de sel à l'intérieur) qui passe à 50 ou 60 kilomètres heures et qui repousse le banc de neige encore plus loin et qui, en passant, vide sa gratte dans nos entrées.

Mais comme l'avenue Richard n'est pas prioritaire, la Ville n'enlève la neige que deux fois en hiver alors qu'on déneige plusieurs fois la 119e Rue et moins souvent les 116e, 117e, 118e Rues, où circulent seulement que des voitures.

Au cours de la semaine dernière, la Ville a enlevé la neige sur la 3e Avenue des deux côtés en plus du boulevard du Capitaine-Jos-Veilleux, avenue Richard, d'Almaville en bas jusqu'à la 119e Rue mais aucun déneigement de la 119e à la 125e rue. Pourquoi?

Je crois que la Ville a fait une erreur en installant une piste cyclable permanente car en plus de réduire la largeur, enlever la neige leur prend maintenant plusieurs heures car ils ne peuvent le faire rapidement avec une souffleuse, en raison de la dénivellation.

Ils doivent alors utiliser divers équipements lourds, ce qui leur prend plusieurs heures de plus que de déneiger une petite rue sans obstacles. Personne à la Ville n'avait pensé à cela?

Pierre Desmarais

Secteur Shawinigan-Sud

Shawinigan

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer