Carrefour des lecteurs

Pourquoi une accusation réduite? (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Pourquoi une accusation réduite?

À la suite de l'article paru le 4 mars sur Natasha Raymond, j'aimerais féliciter cette jeune fille pour son courage malgré une horrible agression qui va lui laisser des séquelles toute sa vie.

Cependant je ne comprends pas pourquoi son agresseur n'a pas eu d'accusation de tentative de meurtre. Quand on assène 14 coups de masse à quelqu'un, si ce n'est pas pour tuer, c'est pourquoi? Le procureur dans ce dossier devrait expliquer à la population le pourquoi de cette accusation réduite.

Notre système de justice a perdu beaucoup de crédibilité depuis quelques années avec plusieurs cas de «sentences bonbons» et d'accusations diminuées. Et ce dernier dossier n'aidera sûrement pas à améliorer notre confiance.

Normand Lesage

Louiseville

Un spectacle désolant

C'est vraiment désolant de voir nos politiciens à l'Assemblée nationale se traiter comme ils le font et surtout avec le ton qu'ils affichent. Je ne peux pas croire qu'on les paie pour cela. C'est gênant. Et ils osent demander qu'on croie en eux et surtout qu'on les respecte, quand ils ne sont même pas capables de le faire eux-mêmes.

Qu'ils et elles ne se demandent pas pourquoi les Québécois se désintéressent de la politique. Ils devraient plutôt s'occuper des vraies affaires.

Et s'excuser quand on dépasse les bornes n'a jamais fait mourir personne, tous partis confondus.

Lucie Fortin

La Tuque

Chapeau aux Popotes roulantes!

Du 13 au 19 mars se déroule la Semaine québécoise des popotes roulantes, lors de laquelle nous célébrons le 50e anniversaire.

Eh oui! Ça fait déjà 50 ans que la première Popote roulante a été implantée au Québec. Voici l'occasion de rappeler à la population l'importance de la place qu'occupe ce service pour le maintien de la qualité de vie de milliers de gens.

Au Centre d'action bénévole Laviolette, la popote roulante c'est cinq points de services desservant les secteurs ouest, centre et nord de Trois-Rivières ainsi que les secteurs de Pointe-du-Lac et Saint-Étienne-des-Grès. C'est aussi 356 bénéficiaires dans le besoin ayant reçu 24 674 repas préparés et livrés avec amour en 2015. C'est surtout 207 bénévoles dévoués qui font les achats, préparent les repas, assurent la livraison et s'occupent de la trésorerie. Sans eux, tout cela serait impossible.

Au Centre d'action bénévole Laviolette, la popote roulante, c'est beaucoup plus que des repas nourrissants, c'est aussi un contact humain indispensable!

Assurément, les bénévoles représentent la pierre angulaire de ce service. Animés par la solidarité et le partage, ce sont eux qui, depuis maintenant 50 ans, assurent la survie des Popotes roulantes.

En cette semaine nationale, l'équipe du CAB Laviolette remercie les bénévoles qui ont à coeur le bien-être des bénéficiaires, et ce, beau temps, mauvais temps!

Solange Montour

Directrice générale du CAB Laviolette

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer