Un manque de jugement à Shawinigan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Lettre aux autorités municipales de la Ville de Shawinigan.

À la suite des deux constats d'infraction qui nous ont été remis le 16 janvier dernier pour «conduite d'un véhicule hors route sur un chemin public», nous tenons à vous faire part de nos sentiments relativement à votre hospitalité et au bon jugement d'un de vos policiers lors de notre visite dans votre «charmante» ville.

Je vous explique dans de plus amples détails notre situation.

Lors d'une promenade en VTT pour admirer la beauté de votre paysage, dans le secteur Lac-à-la-Tortue plus précisément, mon époux et moi avons décidé de nous arrêter à une station-service pour faire le plein d'essence pour notre tranquillité d'esprit. Étant débutants dans cette nouvelle activité, on voulait être sûrs de ne pas manquer d'essence, car on devait retourner à Trois-Rivières.

Pour reprendre le sentier de VTT réglementé, nous avons emprunté sur une distance d'environ 150 pieds, la voie publique. Soucieux de respecter les gens du village, nous roulions à une vitesse d'environ 10 km/h, sur le bord de la chaussée, quand le service de la Sûreté du Québec nous a interpellés. Ils étaient aussi en VTT à un endroit stratégique tel une trappe à souris, comme s'ils savaient que les gens qui allaient prendre de l'essence à cet endroit ne pouvaient faire autrement que de circuler sur cette voie publique.

Après que le policier eut vérifié nos papiers (qui étaient en ordre), il nous a remis une contravention de 261 $ par personne, pour un total de 522 $. Nous lui avons fait remarquer que nous étions un couple et, comme nous n'étions pas de la place, nous ne savions pas que c'était interdit. On précise que votre système de pancartes manque de clarté: nous avons même dû demander aux patrouilleurs de nous conduire au sentier pour nous assurer qu'on le ferait de la bonne façon.

Nous pensons qu'il était normal, en tant que couple, que nous soyons sur le même trajet. Une seule infraction aurait, selon nous, suffi à nous faire comprendre que nous avions utilisé une voie interdite aux VTT.

Étant des personnes adultes responsables avec des véhicules en règle et en bon état, ne roulant pas à une vitesse excessive, l'agent aurait pu faire preuve d'un peu plus de compréhension et n'émettre qu'un seul billet d'infraction.

Cette situation nous a beaucoup désappointés. Vous avez détruit (du moins pour nous) l'image du tourisme que vous faites circuler dans les médias de votre chère ville de Shawinigan.

Je peux vous garantir que c'est la dernière fois que nous planifions une sortie dans votre supposée «belle ville accueillante» et croyez-moi, le bouche-à-oreille ne sera pas reluisant concernant Shawinigan. C'est dommage, parce que les gens qui y habitent sont sympathiques.

Comme ville, ce n'est vraiment pas comme cela que vous allez attirer des visiteurs!

Merci de «votre si grande hospitalité»...

Des citoyens adultes et responsables vraiment déçus,

Sylvie Beaunoyer

Benoit Houde

Sorel-Tracy

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer