Un dur coup pour Trois-Rivières

Un appareil d'Air Canada chez Premier Aviation.... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Un appareil d'Air Canada chez Premier Aviation.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Le mercredi, 24 février, à la période de questions, le premier ministre Couillard a mentionné qu'il travaille étroitement avec le maire de Montréal, Denis Coderre, afin que le centre d'excellence de la CSeries d'Air Canada soit localisé dans la région de Montréal.

Comme Air Canada doit remplacer les 45 Embraer actuellement entretenus à Trois-Rivières, cela veut dire qu'au fur et à mesure qu'Air Canada abandonnera ses Embraer, les emplois vont disparaître de Trois-Rivières.

Je remarque que le premier ministre Couillard manque d'empathie, en voulant plaire aux gens de la région de Montréal, il annonce de fait la disparition de l'entretien des appareils à partir de Trois-Rivières, à moins que Premier Aviation trouve de nouveaux clients.

Plus le premier ministre Couillard se mêle d'un dossier économique, plus il fait peur aux investisseurs. Qui est Philippe Couillard? Quelles sont ses réussites économiques, autres que sa profession de neurochirurgien?

André Mainguy

Longueuil

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer