Gala Radisson: la Chambre tient à rétablir des faits

L'hommage à Denis Roy, de la firme Egzakt,... (Daniel Jalbert)

Agrandir

L'hommage à Denis Roy, de la firme Egzakt, comme personnalité d'affaires masculine de l'année lors du Gala Radisson, a beaucoup fait jaser.

Daniel Jalbert

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

L'auteure, Karine Provencher, est présidente de la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières. Elle s'exprime ici au nom du conseil d'administration et de l'équipe de la permanence de l'organisme.

La Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières est fière d'organiser année après année le Gala Radisson, événement par excellence pour toute la communauté d'affaires qui reconnaît les réalisations, les succès et l'engagement des entrepreneurs de Trois-Rivières.

La 31e édition du gala, qui s'est tenue le 19 février dernier, a suscité de nombreux commentaires. Devant les interrogations manifestées, nous souhaitons rétablir certains faits qui nous apparaissent importants puisque c'est la première fois, en 31 ans de gala, que l'événement suscite autant de réactions.

Chaque année, le processus de sélection des finalistes et des lauréats est confié à un jury indépendant composé de professeurs de l'Université du Québec à Trois-Rivières, selon des expertises ciblées, et d'un entrepreneur de l'extérieur de la région.

Le jury analyse chacun des dossiers soumis à l'aide de critères rigoureux et connus. En aucun temps, la Chambre n'intervient dans le processus de sélection des gagnants par souci de transparence. Elle a d'ailleurs une pleine confiance en son jury indépendant.

Cette année, le prix personnalité d'affaires masculine a été décerné à Denis Roy, président-fondateur de la firme de communication Egzakt.

Il convient de préciser que la décision de nommer Denis Roy à titre de personnalité d'affaires a été prise le 9 décembre dernier, bien avant que la firme Egzakt n'annonce sa faillite. Exceptionnellement, le jury a été consulté de nouveau à l'annonce de cette nouvelle en janvier. Le jury aurait pu décider de se rétracter, mais il a souhaité maintenir cette nomination au prix de personnalité d'affaires masculine de l'année.

Ce prix est décerné pour les qualités entrepreneuriales de l'individu, mais aussi pour son implication sociale, corporative et personnelle et son rayonnement pour la ville de Trois-Rivières. Les réalisations de Denis Roy vont bien au-delà de la firme de communication.

M. Roy a été au fil de sa carrière un réel ambassadeur pour Trois-Rivières et, à travers ses multiples implications, a fait rayonner notre ville et notre région. Le jury a voulu souligner la contribution historique de M. Roy en 30 ans de carrière.

En ce qui a trait à la décision de décerner le Radisson nouvelle entreprise à L'Entrepôt de la Lunette, elle revient au jury indépendant qui a analysé l'ensemble des dossiers reçus et les états financiers. Il faut préciser que tous les dossiers de candidature, y compris celui de L'Entrepôt de la Lunette, ont été entérinés par des firmes comptables ou des institutions financières.

Le dossier qui a été remis au jury pour fins d'analyse se conformait aux exigences. En aucun temps, le jury n'a décelé de lacune sur le plan financier. De fait, la proposition d'entente avec les créanciers, dans laquelle Innovation et Développement économique Trois-Rivières est impliquée, relève d'une toute autre entreprise et remonte d'ailleurs à 2014.

L'Entrepôt de la Lunette est une nouvelle entreprise qui connaît une belle croissance et le jury l'a reconnu. Par ailleurs, par souci de transparence, les finalistes ont été annoncés en conférence de presse trente jours avant le gala, comme chaque année.

La Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières est bien sûr à l'écoute des commentaires de la communauté d'affaires. Nous avons à coeur que l'événement soit représentatif des succès de la communauté d'affaires trifluvienne, tout comme d'accueillir les recommandations qui émaneront du jury sortant.

Enfin, permettez-nous de féliciter les 15 lauréats qui se sont démarqués dans chacune des catégories, tous les finalistes de cette 31e édition, de même que tous les entrepreneurs de la région qui, jour après jour, font preuve de courage en assumant les risques inhérents à l'entrepreneuriat.

À l'an prochain!

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer