Enlever des feux? Pourquoi?

Je remercie Le Nouvelliste de nous informer que des feux de... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Je remercie Le Nouvelliste de nous informer que des feux de circulation disparaîtront du paysage dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

En enlevant les feux de circulation des intersections boulevard Sainte-Madeleine-rue Rocheleau et boulevard Sainte-Madeleine-rue Massicotte, vous enclavez le Centre Cloutier-du Rivage, qui va devenir difficile à trouver pour la population et les ambulances.

Autrefois, il existait un feu de circulation à l'intersection du boulevard Sainte-Madeleine et de la rue des Érables, qui nous permettait d'avoir accès directement au Centre Cloutier-du Rivage.

La disparition de ces feux de circulation va faire augmenter la vitesse de la circulation sur le boulevard Sainte-Madeleine et va nuire aux commerces de ce secteur.

Quant au feu de circulation à l'angle des rues Saint-Laurent et Latreille, il faut penser qu'il est à proximité d'un salon funéraire qui génère une circulation intensive plusieurs jours par semaine.

Ces retraits de feux de circulation sont étranges si on compare, par exemple, avec le feu de circulation sur le boulevard des Forges, en face de l'hippodrome. Il est utilisé principalement pour les résidents de la résidence Place Belvédère pour aller aux courses et au casino en toute sécurité.

Où est l'urgence de diminuer la sécurité sur le boulevard Sainte-Madeleine?

Quand le temps nous prouve que ces feux de circulation ont leur utilité, il me semble que cette décision est une erreur. Ou une économie de bout de chandelle.

Guy St-Pierre

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer