Le carrefour des lecteurs

Les commissions scolaires ont prouvé leur inutilité (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Les commissions scolaires ont prouvé leur inutilité

À la lecture de l'article intitulé «C'est un brassage de structure», je n'ai pu m'empêcher d'esquisser un petit sourire sur l'allusion du président au fait que d'intégrer les élections scolaires aux élections municipales améliorerait la démocratie. Comme si la démocratie se mesurait en termes de taux de participation. La santé d'une démocratie se mesure plutôt en termes de l'intérêt qu'a une population sur un sujet donné. Le fait d'intégrer les élections scolaires aux municipales n'aurait à mon avis aucun effet sur l'intérêt de la population au sujet de l'utilité de ces mêmes commissions scolaires. Bien sûr qu'on pourrait dire que le taux de participation a augmenté mais le raisonnement est totalement faux. Il n'y a à mon avis qu'une seule façon de refondre tout le système scolaire au Québec et cela consiste à remettre tous les pouvoirs aux directions, aux professeurs, aux parents de ces établissements. Parce que je participe de façon périodique à cette vie scolaire, je peux dire que ces différentes instances sont parfaitement compétentes pour accomplir toutes les tâches nécessaires. Les commissions scolaires au Québec ont beau se débattre comme des diables dans l'eau bénite, ils ont prouvé surtout dans les quelques dernières dix années - avec toutes ces frasques mirobolantes, accumulations de déficits etc. - toute leur inutilité.

Jacques A. Dion

Trois-Rivières

Un gros merci à Centraide Centre-du-Québec

Pas toujours facile la vie d'un organisme sans but lucratif! Même si nous vivons pour aider les citoyens les plus démunis de notre société, il n'en demeure pas moins qu'il nous faut des fonds pour le faire.

Notre organisme vient en aide aux personnes sans emploi depuis 1992 et cela principalement dans la ville de Nicolet. L'argent pour mener à bien notre mission nous vient principalement de bailleurs de fond privés et gouvernementaux. Centraide en fait partie. Il nous donne, par ann ée, des sommes que nous avons grandement besoin.

Grâce à la subvention de Centraide à notre organisme pour 2014-2015, dans notre MRC, nous dispensons plusieurs ateliers d'éducation populaire gratuits à nos usagers. Au surplus, nous avons pu venir en aide à 141 personnes du secteur de Bécancour, qui n'ont pas de groupe d'aide comme nous, sur leur territoire et ce, même si, en pratique notre organisme ne le couvre pas. Cela fait la différence pour plusieurs personnes qui, tellement hypothéquées par les aléas de la vie, ne pourraient pas défendre leurs droits sociaux seules.

Donc, lorsque vous serez sollicités pour faire un don à Centraide, rappelez-vous que vous aidez non seulement un organisme local à mener à bien sa mission mais également tous les citoyens pauvres de votre communauté à vivre plus heureux et en santé. Sans Centraide pour nous aider, il nous serait impossible pour nous d'aider autant à notre tour.

Linda Proulx

pour le RDDS de Nicolet

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer