Dentiste, j'ai une dent contre vous!

Je comprends que vous devez vivre et je... (123RF)

Agrandir

Je comprends que vous devez vivre et je dirais «bien vivre», mais à quel prix. Est-ce nécessaire que vos bureaux soient «design» au point de nous refiler la facture?

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

À l'ère où la santé dentaire est très importante, ne trouvez-vous pas que le coût est exorbitant et même exagéré? Pour extraire deux dents de sagesse à ma petite fille: 862 $ et pas de paiement différé.

C'est assez rare et je dirais même quasi improbable où les honoraires du dentiste, plus le règlement des assurances égale zéro. Pourtant, il y a des barèmes établis pour tous les actes posés par les dentistes. Pourquoi toujours un dépassement à ces barèmes?

Je comprends que vous devez vivre et je dirais «bien vivre», mais à quel prix. Est-ce nécessaire que vos bureaux soient «design» au point de nous refiler la facture?

Bref, je me considère chanceuse d'avoir des assurances familiales afin de régler une partie des factures salées. Ces assurances ne sont pas éternelles, normalement à la retraite elles sont annulées car trop dispendieuses. C'est pour cette raison que nos aînés ont une santé buccale précaire: pas d'argent, pas de dentiste. Même si vous nous permettez de payer en plusieurs versements, il faut toujours bien avoir les sous nécessaires pour faire le paiement final.

Pour terminer, je dirais qu'il est primordial de magasiner son dentiste car je sais qu'il y en a des moins «cherrants» et que les services sont tout aussi adéquats que professionnels.

Margo Carle

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer