Nemaska Lithium: un point de bascule positif pour la Mauricie

Plusieurs personnes ont manifesté en faveur du projet... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Plusieurs personnes ont manifesté en faveur du projet d'usine de Nemaska Lithium, lundi.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Les opposants au fait que l'usine Nemaska Lithium s'installe sur le site de l'ex-usine Laurentide n'auront même pas réussi à recueillir les 68 signatures requises pour obliger la ville à aller en référendum.

Le Nouvelliste du 2 février rapporte la situation en ces termes: «Il s'agit d'un revirement de situation assez spectaculaire puisque le 14 janvier, sept zones contiguës s'étaient qualifiées pour exiger une demande d'approbation référendaire sur ce nouveau règlement. Mais au cours de la dernière semaine, plusieurs voix se sont élevées à Shawinigan pour défendre l'importance de Nemaska Lithium pour la communauté.»

Le message est très clair. Les citoyens de Shawinigan en ont ras le bol de la morosité. La population souhaite retrouver une ville dynamique, innovante et tournée vers la réalité du monde moderne.

Toutefois, comme l'a souligné à juste titre l'éditorialiste Martin Francoeur, nous sommes en démocratie et le questionnement et l'acceptation sociale de projets est un élément incontournable et qui doit être considéré.

Par conséquent, le dérapage de certains propos intimidants à l'endroit de certains opposants n'avait pas sa place dans ce débat. Il m'apparait cependant que les autorités de la Ville de Shawinigan ainsi que la très grande majorité de la population ont participé à ce débat de manière pacifique et respectueuse.

Ce que je retiens toutefois dans cet appui populaire au projet de Nemaska Lithium, c'est que les gens de Shawinigan sont le reflet des autres résidents de la Mauricie.

Ils et elles appuient les maires et les conseils de ville de La Tuque, Shawinigan, Trois-Rivières et Bécancour et tous les acteurs dédiés au développement économique qui travaillent avec passion et conviction pour attirer les investisseurs socialement responsables en Mauricie.

La réaction de solidarité en appui au projet de Nemaska Lithium s'inscrit dans les suites de la marche que le maire Angers et le réputé homme d'affaires Claude Villemure avaient organisée en septembre 2014 pour que la ville de Shawinigan retrouve une vitalité économique.

Ainsi, il m'apparaît que la réaction de la population vient confirmer que ce mouvement de solidarité aux projets positifs et générateurs d'emplois n'était pas un feu de paille.

C'est en ce sens que j'ose espérer que la réaction populaire au mouvement de contestation devienne une prise de conscience collective qu'un point de bascule positif est survenu en Mauricie depuis la semaine dernière.

Les gens veulent et soutiennent les décideurs positifs qui bougent et qui font du démarchage pour attirer les investisseurs socialement responsables et donc respectueux de l'environnement comme cela semble être le cas de la compagnie Nemaska Lithium.

La Mauricie est une belle région qui possède tous les atouts pour redevenir une région prospère et innovante. Le premier outil qu'elle possède est son université. J'ai déjà eu le privilège d'occuper un poste de vice-recteur à l'UQTR et j'ai pu y constater à quel point cette institution fourmille de personnel et de professeurs-chercheurs talentueux qui aident concrètement la région à migrer vers l'économie du savoir.

Les problèmes de gouvernance de cette institution étant sur le point d'être résorbés, elle redeviendra très bientôt un partenaire précieux pour le développement de la région. La Mauricie possède également un port, un aéroport des parcs industriels et des ressources naturelles qui lui permettront de se rehausser au sommet des régions performantes au Québec.

De plus, nous pouvons compter sur des ambassadeurs ayant une forte notoriété et qui ont à maintes reprises, par des gestes concrets, démontré qu'ils aiment la région et qu'ils y croyaient. Ces ambassadeurs vivent ou ont vécu en Mauricie et rayonnent dans toutes les sphères de la société: les arts, la culture, la politique, l'environnement et l'économie.

Bref, ce qui est apparu comme une opposition, s'est transformé en opportunité de constater que la population de la Mauricie croit en sa région, souhaite son développement et appuie les autorités qui travaillent à trouver et saisir les opportunités pour retrouver une vitalité, l'excellence et le succès. Merci à ces personnes qui s'impliquent en politique afin d'améliorer le sort de notre belle région.

Martin Gélinas

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer