Un gouvernement ploutocrate

J'ai relevé un article du Nouvelliste du 12 décembre dernier qui était titré:... (La Presse)

Agrandir

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

J'ai relevé un article du Nouvelliste du 12 décembre dernier qui était titré: Des médecins dénoncent la hausse de leur salaire. En fait, la Dre Isabelle Leblanc, la présidente du regroupement Médecins québécois pour le Régime public (MQRP) exprime haut et fort son malaise profond devant l'iniquité honteuse exercée par le gouvernement libéral à travers son ministère de la Santé.

On lit: «estimant la hausse de leurs salaires parfaitement indécentes dans le contexte d'austérité actuel» Un peu plus loin elle ajoute: «Comment peut-on justifier de telles hausses à une classe professionnelle déjà bien nantie alors qu'on propose des hausses moindres que l'inflation aux employés du front commun?» «Le regroupement s'en prend également au régime fiscal actuel qui dispense les mieux nantis de payer leur juste part, faisant notamment référence à la possibilité qu'ont les médecins de s'incorporer.»

Voilà juste un petit exemple qui nous permet de bien reconnaître la ploutocratie de ce gouvernement. En se rappelant qu'aux premiers jours de l'arrivée au pouvoir des trois médecins (Couillard, Barrette et Bolduc), la presse relevait que ces trois personnages ont bénéficié d'importantes sommes d'argent avant d'accéder au poste de ministre et de premier ministre; on voit bien que ce sont les plus riches de notre société qui possèdent toutes les places importantes.

D'ailleurs, il suffit de constater qu'il est beaucoup plus facile de créer ou d'ouvrir un poste de cadre supérieur dans le réseau de la santé que d'ouvrir un poste de préposé aux bénéficiaires. Parlez-en à Mme Panneton qui dénonce avec éloquence le manque de préposés qui eux, contrairement à ceux qui portent le stéthoscope comme une étole, ne font que soigner, prendre soin des plus fragiles.

La ploutocratie exercée par ce gouvernement déjà affecté par les scandales révélés par la Commission Charbonneau, aura-t-elle une fin?

Pierre Letendre

Nicolet

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer