Bravo Mme Gagnon!

Ginette Gagnon... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Ginette Gagnon

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Je souscris aux deux personnes qui ont si adroitement exprimé ces jours derniers leur gratitude à propos du départ à la retraite de madame Ginette Gagnon, éditorialiste chevronnée.

En effet, quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre que madame Ginette Gagnon ne fera plus partie des employés de notre quotidien. Quelle perte! 

Oui, parce qu'elle était partie prenante du Nouvelliste! Son éditorial savait capter notre attention.

Elle était polyvalente, cette madame Ginette! Que de sujets traités depuis tant de temps!

C'est sûr que cette retraite est amplement méritée, mais cette nouvelle que je n'attendais nullement me laisse pantoise.

J'ai même conservé plusieurs pages d'opinions parce que je n'ai pas eu le temps d'en prendre connaissance encore. Elles seront davantage précieuses tout comme elle l'a été pour moi depuis quelques années où j'ai osé m'exprimer dans la section des opinions.

Accueillante, compatissante, encourageante... elle m'a permis dans une période où ma santé était défaillante de remercier publiquement mes bénévoles et toutes les autres personnes qui ont donné de leur temps généreusement pour la cause du cancer, soit envers la Fondation québécoise du cancer, Hôtellerie-Mauricie ou pour la Société canadienne du cancer.

Dans notre société trifluvienne, madame Gagnon a fait sa marque.

Elle mérite nos bravos et surtout nos voeux de bonne santé pour profiter de tout ce qui lui plaira.  

Angèle Brouillette

Abonnée depuis 50 ans

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer