Pas besoin de fluoration

L'état de santé buccodentaire des enfants s'améliore et... (François Gervais)

Agrandir

L'état de santé buccodentaire des enfants s'améliore et ce n'est certainement pas la fluoration de l'eau qui a permis d'atteindre ces résultats.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Une étude de l'INSPQ sur l'état de santé buccodentaire des élèves du primaire 2012-2013, publiée le 14 décembre 2015, démontre une nette amélioration de la santé des dents chez les élèves du primaire au Québec.

Cette étude précise qu'en «2012-2013, 36 % des élèves de 6e année du primaire sont touchés par la carie irréversible sur leurs dents permanentes alors qu'à la fin des années 90, on en observait 59 %». L'état de santé buccodentaire des enfants s'améliore et ce n'est certainement pas la fluoration de l'eau qui a permis d'atteindre ces résultats puisque durant cette période le nombre de municipalités fluorant l'eau a diminué considérablement passant de 17 % à 2,3 % de la population couverte au Québec.

En dépit de la cessation de la fluoration, non seulement il n'y a pas eu augmentation de l'incidence de la carie dentaire, comme le prétendait la direction de la santé publique, mais plutôt une nette amélioration de la santé dentaire.

Ceci établit la preuve que les autres mesures de santé publique en prévention fonctionnent et qu'il est essentiel de continuer à progresser en matière de santé buccodentaire en renforçant les interventions efficaces qui visent la réduction de la consommation des sucres dans les aliments et les boissons, la promotion de bonnes habitudes d'hygiène buccodentaire à la maison, des solutions pour rendre applicable le brossage des dents dans les services de garde à l'enfance ainsi que dans les écoles primaires et secondaires et de continuer une prise en charge chez les populations vulnérables sur le plan socioéconomique. 

Toutes ces mesures de santé publique sont beaucoup plus efficaces et plus acceptables socialement que l'imposition de la fluoration de l'eau potable à toute une population.

Joan Hamel

Trois-Rivières 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer