Toujours le règne du pouvoir et de l'argent

Le vrai terrorisme sur cette Terre est celui... (123RF)

Agrandir

Le vrai terrorisme sur cette Terre est celui du capitalisme sauvage et débridé qu'aucune morale ni loi ne contrôle ni même... ne modère.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Hier comme aujourd'hui, c'est le règne du pouvoir et de l'argent contre toute raison et tout bon sens. À croire que les tenants du capitalisme de l'extrême (capitalisme extrémiste, sans limites et terroriste puisque jouant sur la peur des gens) ont déjà  prévu des places sur d'autres planètes pour leur descendance. Le vrai terrorisme sur cette Terre est celui du capitalisme sauvage et débridé qu'aucune morale ni loi ne contrôle ni même... ne modère.

Hier comme aujourd'hui, la liberté est une utopie, car n'importe qui peut faire n'importe quoi s'il a l'argent et le pouvoir qui vient avec. L'exemple du milliardaire Donald Trump, candidat à la présidence des États-Unis, est assez éloquent. Je me dois de saluer en passant la prise de position d'un autre milliardaire, Mark Zuckerberg (patron de Facebook), avec sa déclaration sur sa page Facebook; il s'élève contre le discours anti-musulmans. 

Ainsi, on peut noyauter des manifestations, créer des terroristes et des attentats de toutes pièces et sans égard aux vies humaines, faire passer la générosité pour de la faiblesse, le progressisme et l'humanisme pour un dégénéré rejeton du communisme... On peut même inventer de nouveaux virus pour vendre un médicament et planifier une pandémie des mois à l'avance en faisant diffuser l'information par les hautes instances de l'OMS (exemple: grippe H1N1).

La pensée du citoyen est formatée par une intense propagande tout en étant anesthésiée par le fantôme de la peur, des attentats et des guerres, les illusions issues d'un matérialisme débridé et outrancier, et par le fait que le culte de soi et de la compétitivité sont exacerbés. Comment ce citoyen peut-il user de sa raison, noyé qu'il est dans tous les mensonges dans lesquels il baigne depuis sa naissance (tout comme ses parents avant lui et ses enfants aujourd'hui)?

Nous confondons oligarchies avec démocratie; nous nous laissons sans cesse manipuler par des élus qui mentent effrontément, sans aucune espèce de retenue et profitent du système comme de vulgaires criminels de droit commun.

Nous plongeons à pieds joints dans le célèbre et éculé principe machiavélien du «diviser pour régner» (mille fois mis en pratique par les impérialistes et colonialistes de tous acabits) par le biais de partis et de dictateurs aussi menteurs et manipulateurs les uns que les autres, de magnats de la finance et des banques... qui leurs donnent leurs ordres.

Nous acceptons que des lobbies (véritables manipulateurs et usurpateurs du pouvoir) contrôlent nos gouvernants et nos vies et ce, de façon officielle, tant dans nos instances gouvernementales que dans les instances mondiales (comme l'ONU et l'UE).  Nous acceptons tant de choses, pourtant insensées, au nom du libéralisme, du capitalisme, de la compétitivité, du chacun pour soi, du «Que le meilleur gagne», du «Parce que... je le mérite bien!».

Nous acceptons que l'économie soit au service des magnats de la finance et non le système financier au service de l'économie et des peuples, de l'humanité.

On ne cesse de nous faire croire qu'il ne faut pas taxer, imposer les riches... Cela ferait perdre des emplois! Et pourtant, les emplois ne cessent d'être volatils et de se perdre. Notre monde est de plus en plus insécurité pour les honnêtes travailleurs (la très grande majorité des humains de cette Terre).

Bref! Il y a tellement et tellement à dire! Comment pouvons-nous croire qu'il nous sera encore permis de manifester et même de penser!

Bienvenue dans l'ère de la pensée unique, celle dictée par ceux que nous avons élus mais qui eux-mêmes nous imposent la pensée de leurs richissimes maîtres occultes. Nous y sommes désormais entrés de plain-pied!

Malik Hammadouche

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer