Oublions le train à Trois-Rivières 

La gare de Trois-Rivières restera définitivement un éléphant... (La Presse)

Agrandir

La gare de Trois-Rivières restera définitivement un éléphant blanc.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Nouvelliste

À chaque élection fédérale, on ressort le projet de remettre en service les trains de Via Rail passant à Trois-Rivières sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent.

Ne vous faites pas d'illusions, jamais ça n'arrivera.

Pourquoi? Via Rail a tout fait pour chasser sa clientèle du circuit Québec - Montréal via Trois-Rivières et elle a, hélas, réussi en donnant un piètre service à ses usagers: retards fréquents des trains, bris mécaniques et clientèle ferroviaire souvent transférée sur des autobus pour arriver à la destination choisie qu'elle devait atteindre par train.

Et la cerise sur le sundae: clientèle inexistante sur le train Trois-Rivières-Montréal, sauf l'employé de Via et le mécanicien de locomotive.

La gare de Trois-Rivières restera définitivement un éléphant blanc.

Sylvain Lacroix

Trois-Rivières

Partager

À lire aussi

  • Jean-Marc Beaudoin | <i>«All aboard!» Vraiment?</i>

    La Griffe à Beaudoin

    «All aboard!» Vraiment?

    Il y aura un jour un train de passagers entre Québec et Montréal, avec escale à Trois-Rivières, qui fera peut-être même un petit crochet par... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer