Merci, M. Harper!

Dominic Therrien... (Photo: Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Dominic Therrien

Photo: Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Merci pour votre loi obligeant les syndicats à produire entre autre des états financiers à leurs membres. Après avoir entendu tellement de choses incroyables lors des dernières commissions d'enquête, les syndiqués auront enfin accès aux états financiers de leur syndicat et pourront vérifier ce à quoi servent les trop dispendieuses cotisations prélevées sur leur paye.

Merci de ne pas perdre votre temps pendant cette campagne électorale à répliquer aux attaques de Jean Chrétien. Celui-ci vous accuse d'être trop près des Américains, alors que lui-même pendant ses mandats de premier ministre aimait bien aller au camp de chasse et de pêche du président des États-Unis, monsieur Bush; y a-t-il plus près que ça ?

Il vous accuse de manquer de vision économique, mais vous devriez voir dans quel état est la ville qu'il a représentée pendant tellement d'années. Shawinigan est aujourd'hui économiquement et physiquement dans un état de tristesse incroyable. Peut-être était-il pendant toutes ces années trop occupé à plaire au Canada anglais ou à écraser les séparatistes québécois; soyez certain que jamais, au grand jamais, il aurait eu le courage de reconnaître société distincte le Québec comme vous, vous l'avez fait.

Merci de tenter de bloquer le projet du maire Coderre d'envoyer directement au fleuve ses égouts. Comme les travaux sont toujours plus coûteux, mais surtout plus longs, à Montréal, combien de temps cette situation risque-t-elle de durer? Ce qui est le plus incroyable dans cette affaire, c'est que jamais monsieur Coderre n'a démontré de regrets pour les villes qui seront touchées; pas même une petite excuse. Les experts se contredisent encore sur les possibles effets négatifs à notre beau fleuve, à quoi ça sert d'avoir mis tant d'efforts pour le dépolluer?

Merci à votre Parti conservateur d'avoir recruté Dominic Therrien, natif de Trois-Rivières, comme candidat pour notre ville. Ses connaissances internationales, son bilinguisme ainsi que sa forte personnalité le préparent à occuper sans aucun doute de hautes fonctions dans votre gouvernement.

Il est temps que Trois-Rivières ait une voix forte à Ottawa!

Michel Bourgeois

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer