C'est la journée du diaconat

Francis Gagnon, un diacre permanent, célèbre un baptême à... (PHOTO FOURNIE PAR FRANCIS GAGNON)

Agrandir

Francis Gagnon, un diacre permanent, célèbre un baptême à Nicolet.

PHOTO FOURNIE PAR FRANCIS GAGNON

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Aujourd'hui, 7 octobre, est une journée importante pour nous diacres et épouses de diacres.

En 2011, à la demande des diacres du Québec, l'Assemblée des évêques catholiques du Québec a décrété que le premier mercredi d'octobre de chaque année on soulignerait dans l'Église du Québec la vocation diaconale.

Nous sommes donc invités, par les autorités religieuses de nos églises locales, à prendre notre place et à nous rendre plus visibles dans l'exercice de notre ministère dans nos unités pastorales ou dans d'autres champs d'action qui nous sont confiés par notre évêque.

Pour souligner l'événement, nous pourrions proposer un texte à publier dans des feuillets paroissiaux, demander aux paroisses d'intégrer une intention particulière parmi les prières universelles et, comme diacres, s'offrir pour faire l'homélie du dimanche précédent.

Notre principale activité, cette année, sera de se rencontrer aujourd'hui; tous les diacres, candidats et aspirants du diocèse et leur épouse avec notre évêque, Mgr Luc Bouchard, dans un 5 à 7 ou 19 h à 21 h. Où? À la Maison le Chemin, 4950, boulevard. Gene-H. Kruger, Trois-Rivières. Ce sera un temps pour fraterniser et échanger entre nous et avec Monseigneur.

On se rappellera le sérieux de la vocation, dont voici les aptitudes et la formation requise pour ce ministère:

- Être un homme de foi, de prière, d'intériorité, d'écoute, de respect et d'accueil ;

- être reconnu dans son milieu comme un homme engagé ;

- être attiré par le Christ *venu pour servir et non pour être servi* (Mc 10,45) ;

- être marié depuis 10 ans, avoir 35 ans ou, si on est célibataire, avoir 25 ans et plus avant la formation et avoir terminé ses études secondaires ;

- suivre (avec son épouse) la formation spirituelle et pastorale demandée par le programme ;

- obtenir un certificat universitaire en théologie;

- être appelé à ce ministère par l'évêque du diocèse;

- la formation actuelle dure cinq ans.

À travers ses engagements, le diacre tiendra compte de son couple et de sa famille, de ses aptitudes, de ses disponibilités, des besoins de son milieu. 

Les diacres peuvent provenir de tous les milieux sociaux. Toute personne intéressée à avoir plus d'informations peut communiquer avec les répondants diocésains: 

Rénald Leduc d.p.

Denise B. Leduc

(819) 909-4464

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer