Plutôt courageux

«Pour être honnête, je ne connais pas grand-chose...

Agrandir

«Pour être honnête, je ne connais pas grand-chose de la circonscription.» - Victoria Cate May Burton.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Je suis plutôt surpris du tollé que suscite la candidature de Catie Burton, fille d'Elizabeth May, dans Berthier-Maskinongé. Tous les partis utilisent des candidats dits «poteaux» pour être représentés dans le plus de comtés possibles.

Il me semble logique de penser que le Bloc ne présentera pas un candidat vedette ou un as du terrain dans Notre-Dame-de-Grâce et que les conservateurs n'en feront pas de même dans l'est de Montréal. Il est même, à mon sens du moins, plutôt courageux qu'une personne accepte d'apposer son nom sur un bulletin de vote sans avoir la moindre chance d'être élue, peu importe que ce soit par souci de représentativité démocratique ou par intérêt personnel tout simplement.

David Turcotte, candidat défait du Parti vert du Québec en 2007

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer