Ces gens que nous devons saluer

La 82e édition de la Classique internationale de... (Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste)

Agrandir

La 82e édition de la Classique internationale de canots de la Mauricie.

Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Nous venons encore de vivre une période estivale remplie d'événements populaires à succès. D'autres festivals se pointent le nez pour l'automne, l'hiver prochain, etc.

Comment rendre hommage à toutes ces personnes qui se dévouent pendant des mois, année après année, pour contribuer à la réussite du Grand Prix automobile, de la Classique de canots, du Festival western, des tournois sportifs et autres activités sociales d'envergures variables et tout aussi importantes.

Bravo à ces femmes et à ces hommes qui consacrent leurs temps et énergie (parfois même leur argent) sans que leur ego ne soit flatté publiquement. Pour plusieurs, la seule récompense est la satisfaction du dévouement sincère et de l'expérience acquise. 

Pendant nombre d'années, mon travail m'a permis de couvrir de près ces festivités et donc, de découvrir la valeur de l'être humain, avec la détermination au coeur de l'oubli de soi.

Chapeau à ces gens qui font tant.

Roger Matteau

Shawinigan

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer