Une histoire qui finit bien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

On entend beaucoup parler de nos aînés laissés seuls, sans aide. Voici le résumé d'une histoire qui finit très bien.

Dernièrement, ma mère est sortie seule de sa résidence vers 18 h 30 (ce qui est très rare) et elle s'est perdue. Elle est en résidence autonome. À partir du moment où le personnel a été avisé de son absence par son conjoint, les recherches ont débuté et un appel a été fait à la police vers 22 h 30. Environ une heure et demi plus tard, elle a été retrouvée par un membre du personnel de la résidence et ramenée chez elle, escortée par la police.

Un bon samaritain à qui elle aurait demandé de l'aide l'avait installée dans son véhicule et avait lui aussi appelé la police, car ma mère ne se rappelait plus le nom de sa résidence.

Nous voulons remercier le bon samaritain dont on ignore le nom. Un énorme merci et félicitations à Solange et Maxime du Havre du Faubourg de Nicolet pour leur efficacité, leur professionnalisme et leur grande générosité.

Jocelyne Godin Perreault

au nom de la famille Godin

Bécancour

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer