Il y a aussi de bons locataires

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

En réponse à la lettre de Alain Raux sur les mauvais locataires.

Étant issu de la deuxième génération d'une famille de propriétaires immobiliers, j'ai moi-même déjà été confronté à ce genre de situation: beaux parleurs, belle façon devant vous, hypocrisie, mais après que le bail soit signé, c'est là que la vraie nature de ces gens fait surface.

Les mauvaises personnes font souvent les manchettes, mais il ne faut pas oublier les bons locataires, on ne parle pas souvent d'eux et pourtant ils sont nombreux. Merci à vous! Merci de croire en nous, les propriétaires, qui ont à coeur leurs immeubles, qui ont à coeur d'offrir un produit, un service de qualité et non pas simplement percevoir le loyer.

Monsieur Raux, faites comme moi et installez-vous un système de caméras sans fil en continu, vous réglerez alors une bonne partie du problème tout en gardant l'oeil ouvert sur votre intérêt.

Quant à vous, mauvais locataires, vous vous tirez une balle dans le pied avec vos agissements stupides, avec les enquêtes de crédit ainsi que les enquêtes d'antécédents judiciaires auxquelles nous avons accès; c'est sur vous que l'étau se resserre à mesure que le temps avance, c'est vous qui allez être perdants; des gens comme vous, on n'en veux pas dans nos immeubles!

Éric L'Espérance

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer