Il est temps d'arrêter les soûlons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Il y a quelques jours, je regardais dans Le Nouvelliste et aux nouvelles, l'histoire du jeune couple de Saguenay et de leur jeune enfant qui sont décédés à la suite d'un accident causé par un soûlon. C'est effrayant de voir qu'un homme condamné plusieurs fois pour facultés affaiblies cause la mort de cette façon. Un gars soûl ne comprend rien quand on essaie de le raisonner. Il est bon, il est capable de conduire, voyons donc, il n'en a pas pris assez pour ne pas être capable de conduire son auto et se rendre chez lui qui n'est pas loin.

On a beau faire la publicité qu'on veut, on a beau essayer de faire comprendre ça à ces personnes, le message ne passe pas. Alors il arrive ce qui est arrivé à Saguenay. À mon avis, il doit y avoir certainement quelqu'un sur cette planète qui est capable d'inventer un appareil, un gadget, une bébelle ou tout autre chose comme ça pour que les individus paquetés ne soient pas capables de démarrer leur voiture en état de boisson.

Ça pourrait être quelque chose comme l'appareil que la Cour permet d'utiliser lorsque quelqu'un est condamné pour facultés affaiblies. Vous savez le fameux appareil qui est installé dans les autos et dans lequel le conducteur est obligé de souffler pour démarrer sa voiture. Si la boisson est détectée, l'auto ne démarre pas. Ça pourrait être un peu moins compliqué, mais ça devrait être installé dans tous les véhicules au moment de leur construction. On éviterait beaucoup d'accidents mortels ou avec blessés graves. Ça devrait être obligatoire dans les véhicules comme les phares et les essuie-glaces.

Quand on ne peut plus rien faire, il faut prendre les grands moyens. Il y a un très haut pourcentage d'accidents dus à la boisson. Combien de vies ont été perdues, combien de personnes ont été handicapées pour le reste de leur vie à cause d'ivrognes au volant? Il est temps de faire quelque chose de concret. Depuis près de 50 ans, l'homme peut aller sur la Lune et se promener dans l'espace, alors il y a sûrement quelque chose qu'on peut faire pour améliorer la sécurité routière en éliminant définitivement ces soûlons de la circulation. Il est temps d'arrêter les soûlons.

C'est certain que ma proposition serait appréciée par tout le monde. Qu'en pensez-vous?

Gilles Bergeron

Notre-Dame-du-Mont-Carmel

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer