Des réalités bouleversantes

Les impacts de la pyrrhotite sont dévastateurs.... (Photo d'archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les impacts de la pyrrhotite sont dévastateurs.

Photo d'archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Le dossier de la pyrrhotite en Mauricie fait partie du paysage médiatique depuis près de six ans.

À titre de vice-président et cofondateur de la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite, j'ai eu l'opportunité de participer de manière active à la mise en place et le développement de notre organisme et d'être témoin des impacts dévastateurs de ce fléau.

Certes, le public et les médias voient des travaux, des fissures et du béton. Mais nous, les bénévoles et membres du conseil d'administration de la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite (CAVP), voyons aussi ce qui se passe derrière les portes closes de plusieurs de ces maisons.

Une dame de 69 ans qui a fait faillite doit quitter le sous-sol de la résidence de sa fille durant les travaux. Sans argent, elle ne sait trop où aller.

Un couple de retraités dont la dame termine ses traitements de chimiothérapie et son conjoint qui a été victime d'un ACV ont décidé de vendre à perte leur résidence, car ils n'ont pas l'énergie et les moyens financiers d'entreprendre de tels travaux.

Un jeune couple propriétaire d'une maison jumelée ne peut entreprendre ses travaux, car leur voisine octogénaire et veuve depuis peu n'est pas en mesure d'entreprendre de tels travaux.

Un jeune professionnel qui a acheté une maison à l'extérieur de la région a appris que sa résidence actuelle avait de la pyrrhotite. Résultat, deux hypothèques sur les bras en attendant de trouver une solution.

Un propriétaire de 81 ans se voit dans l'obligation de démolir son sous-sol lui-même faute de moyens financiers pour le faire.

Une garderie au sous-sol d'une résidence doit être fermée durant plusieurs mois, affectant de manière significative les revenus et la stabilité financière de cette propriétaire.

Un père de famille se voit refusé un prêt automobile sous prétexte que sa maison a perdu sa valeur.

Ceci n'est qu'un pâle reflet des situations vécues. Pour chacune de ces victimes, ces maisons, qui devaient normalement être des oasis de paix, se transforment en cauchemar.

Il nous est arrivé parfois d'avoir les larmes aux yeux et le coeur serré en écoutant tous ces récits et les impacts que ce fléau a sur toutes ces victimes innocentes qui ne souhaitaient que de vivre paisiblement dans leur home sweet home. Je m'incline avec respect devant la résilience de ces milliers de personnes et le défi auquel elles font face avec toute l'énergie qu'elles ont ou qui leur reste.

Rappelez-vous que derrière chaque porte, des réalités différentes affectent chacune de ces familles. Le fléau de la pyrrhotite ne concerne pas seulement du béton, de la pierre et de d'argent, mais c'est surtout un dossier humain pour ne pas dire humanitaire.

Voilà donc ce à quoi sont confrontées toutes ces victimes et le type de dossiers pour lesquels les bénévoles de la CAVP s'investissent depuis plus de six ans.

Une grande marche de solidarité aura lieu afin de sensibiliser les divers paliers de gouvernements et principalement le gouvernement Harper qui a toujours fermé la porte aux cris de détresse de ces familles, prétextant qu'il respecte une compétence de juridiction provinciale. Surprenant quand on pense que les normes de construction émanent du Code national du bâtiment produit par un organisme fédéral, l'INRS.

Le 30 mai, venez participer à cette marche de solidarité.

Nous pensons que l'humain en vous se sentira interpellé par ce que vivent les victimes de la pyrrhotite et que vous comprendrez qu'un tel mouvement d'appui pourrait faire la différence.

Démontrons au gouvernement fédéral que la Mauricie existe, que nous sommes des gens de coeur, solidaires et empathiques aux malheurs des familles d'ici. Le 30 mai à 9 h 30, je serai à la bâtisse industrielle du parc de l'exposition de Trois-Rivières afin de participer à la marche d'appui aux victimes de la pyrrhotite. La réussite d'une telle activité, s'appuie sur votre présence.

Michel Lemay

Vice-président et cofondateur de la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer