Peur d'un référendum

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Nouvelliste

À la suite des assemblées de toutes sortes sur l'harmonisation, il n'en ressort rien d'harmonisant, monsieur le maire. Vous dites que partout où vous allez les gens sont d'accord avec vous. Partout où je vais, plusieurs de mes connaissances ont entendu le contraire sur la question de sécurité.

J'aimerais que vous répondiez à Mme Borgia avec de bonnes preuves sur la question de sécurité. Vous dites que vous êtes agacé par les arguments avancés pour justifier cette opération et qu'on ne vous écoute pas. Mais depuis le début de cette, disons, confrontation, toutes sortes de propositions vous ont été faites.

Changer seulement les doublons, au début, était une bonne idée, mais ce n'était pas assez pour vous. Une très bonne suggestion de M. Grosleau avec laquelle je suis vraiment en accord; si vous êtes vraiment sûr que la majorité est avec vous, alors allons en référendum. Nous n'en sommes pas à quelques milliers de dollars près. Si la population est de votre avis, alors nous nous joindrons à vous. Mais pour l'instant, je crois que vous avez peur du résultat.

Aussi, vous dites que Mme Landry, en 2006, avait changé d'idée, peut-être le coût et en plus il y avait de bons payeurs de taxes à cette époque (Alcan, Belgo et Laurentide). Sommes-nous plus aptes à dépenser 300 000 $ minimum en 2015? Soyez bon joueur et faites votre travail démocratiquement. Pourquoi avoir écouté un petit groupe pour la mosquée et pas pour l'harmonisation?

Je crois qu'il y a beaucoup plus de personnes qui se lèvent contre, alors veuillez nous écouter.

Paul-André Cloutier

secteur Sainte-Flore

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer