Appel à l'honneur

L'Université du Québec à Trois-Rivières... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'Université du Québec à Trois-Rivières

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Les conflits de personnalités à la tête de notre université depuis quelques années ne peuvent pas nous laisser indifférents. Ils présentent trop d'effets pervers et destructeurs sur cette oeuvre collective essentielle à notre région. Il en est de même pour certaines orientations que d'aucuns veulent donner à l'université qui nous semblent nettement incompatibles avec la mission d'enseignement et de recherche d'une institution de langue française devant rayonner dans notre langue. Nous avons donné le meilleur de nous-mêmes à cette institution depuis sa fondation, et ce qui se passe aujourd'hui nous désole considérablement et nous inquiète.

Ce n'est pas notre intention de prendre parti dans les dénonciations qui fusent de toutes parts chez les cadres supérieurs, dénonciations qui se font au détriment des fonctions essentielles de l'Université et qui affectent gravement sa réputation. Cette lettre est un vibrant appel au professionnalisme, au sens des responsabilités et au sens de l'honneur de tous.

À divers titres et dans divers domaines du savoir, depuis ses débuts en 1969, nous avons été associés à la fondation et à l'évolution de l'Université du Québec à Trois-Rivières, laquelle a puissamment contribué au dynamisme de notre région et à sa présence dans le monde. Notre université est devenue une actrice majeure dans le réseau des universités au Québec, une institution qui rayonne dans plusieurs domaines à l'échelle internationale, avec une population étudiante qui constitue une partie importante de la population régionale.

Nous lançons donc un vigoureux appel à la raison et au bon sens de tous ceux qui sont impliqués dans ces évènements déplorables. Il est aussi impérieux que cessent les propos acrimonieux. Notre plus grand souhait est que l'Université retrouve les bases solides de son origine. Mais, de grâce, que la primauté soit donnée à l'intérêt collectif avant les intérêts personnels.

Claude G Genest

Jean-Luc Dion

Henri-Claude Lavallée

Michel Neveu

Raymond Champagne

Yves Ricard

Pierre-André Julien

Nguyen Ky Toan

Ercilia Palacio-Quintin

André Cossette

Paul Gagné

Jacques Valade

Louise Lafortune

Antoine Aubin

René Hardy

Paul Langlois

Michel Poisson

Lisette Richard

Robert Bergeron

Francis Parmentier

Jean-Paul Lamy

Pierre Potvin

Jean Roy

Raymond Pagé

Suzanne Rousseau

Marie-Claude Denis

Gilles Pronovost

Normand Brouillette

René Harbec

Micheline Dubé

Guy Vaillancourt

Louis Laurencelle

Louise Paradis

Roger Savoie

Mircea Gonciar

Denis Tremblay

Michel Nolin

Pierre-Léon Trempe

Achille Leblanc

Camille Carrier

Jacques Baillargeon

Robert Beaudoin

Noëlle Sorin

André Jacob

Maurice Boivin

Robert Champagne

André Joyal

Suzanne Foisy

Claude Savary

Michel Daigneault

Julien Naud

Odette Doyon

Hélène-Marie Thérien

Normand Pettersen

Marc Papillon

Camille Chapados

Robert Labarre

Louisette Lavoie

Jacques Pronovost

Robert Soubrier

Raymond Rivard

Michel Alain

Serge Dulac

Jean-Pierre Côté

René Rochette

Richard Hould

Bernard Vermot-Desroches

Blaise Balmer

Claude Leclerc

Claude Milette

Réal Gélinas

Jacques Rainville

Paul André Courtois

Gaétan Gagnon

Pierre Senay

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer