Enseigner, à quel prix?

Enseigner est une tâche exigeante et le gouvernement... (Photo: La Presse)

Agrandir

Enseigner est une tâche exigeante et le gouvernement nous en demande encore plus.

Photo: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

L'auteure, Marylène Gélinas, de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, est enseignante de français, 5e secondaire.

J'enseigne le français en 5e secondaire depuis 20 ans. De quoi me plaindrais-je? J'ai deux mois de vacances par été, deux semaines aux Fêtes, une semaine de relâche, un fonds de pension, un bon salaire...

Laissez-moi remettre quelques pendules à l'heure.

Mon salaire est distribué sur 26 paies, aux deux semaines. Je n'ai pas de paie de vacances. On me demande d'être 32 heures par semaine à l'école. Ces heures se déroulent en classe, en prestation de cours, en rencontre avec la direction, en appels et courriels aux parents, en rencontre avec les intervenants sociaux de l'école, en planification des activités inscrites à notre tâche (bal, album des finissants...), en rencontre avec la conseillère pédagogique et avec d'autres enseignants pour la planification du programme, etc.

Avez-vous lu dans ma liste: correction, planification de cours à donner, production de matériel et activités à donner en classe? Non. Ce sont des tâches que j'effectue quand il me reste du temps à l'école, mais que je fais principalement à la maison.

Le gouvernement me demande d'ajouter trois heures non payées en présence à l'école, pour des réunions, des activités, des rencontres... mais pas pour le travail personnel que je fais à la maison. Un exemple, lorsque les élèves font une production écrite, une copie prend environ 30 minutes à corriger. 30 minutes X 120 élèves = 60 heures de correction à la maison. Il y en a deux dans l'année = 120 heures de correction.

Les évaluations de lecture: 120 heures. Les devoirs, les exercices, les dictées s'ajoutent au reste. 240 heures de correction, plus au moins 100 heures pour les menus travaux et 100 heures pour la planification et tout ce que je n'ai pas le temps de faire à l'école = 440 heures. Ça vaut bien 40 semaines de 44 heures ça, non?

Maintenant, le nombre d'élèves par classe. 35 adolescents dans un local, il faut des yeux tout le tour de la tête, une patience d'ange, et un système respiratoire sans faille. Le RCR (Respire calvasse Respire) prend toute sa signification lorsque qu'en commençant votre cours, Mathieu se mouche, Samuel échappe son crayon, Dany arrive en retard, Sophie parle à Chloé, Roxanne joue sur son cellulaire, Justine a oublié son cahier de note, le surveillant d'élèves frappe à la porte en amenant Anne-Marie qui pleure. Finalement au travail, vite à l'aide de Jean-Sébastien, un dyslexique... il ne comprend pas les questions de l'exercice, Marie-Andrée brasse son coffre à crayon, elle a encore oublié de prendre sa médication, Jonathan a mal au coeur.

Le gouvernement veut augmenter le nombre d'élèves par classe? Physiquement, c'est impossible à moins d'en installer dans le corridor. Vous voulez en ajouter? Avez-vous pensé que je suis seule avec eux? Je ne pourrai plus répondre aux questionnements de Jonathan, calmer l'insécurité de Marie-Andrée, et tout le reste...

J'ai choisi ce métier il y a 20 ans, je ne regrette rien mais l'idéalisme avec lequel j'ai endossé cette profession a pris le bord!

C'est en plein questionnement à l'automne dernier que mon système nerveux a lâché. Épuisement, panique, anxiété, dépression... J'y ai perdu ma concentration, mon goût de la vie, ma soif de connaissances, ma capacité à faire mes journées. Je ne suis pas encore retournée au travail, je tente à tous les jours de me structurer, de retrouver ma concentration, d'écrire. Retournerai-je? Je le souhaitais, mais lorsque j'ai pris connaissance des offres (sic) du gouvernement, je n'ai plus le goût de me relever les manches et de continuer ma carrière. J'en ai assez de faire rire de moi!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer