Je porterai le carré gris

L'auteur, André Gabias, a été député de Trois-Rivières... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'auteur, André Gabias, a été député de Trois-Rivières de 2003 à 2007.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

En mars 2010, dans cette page, je suggérais la création d'un fonds d'indemnisation spécial couvrant la totalité des frais des victimes de la pyrrhotite et que ce «fonds» soit subrogé aux droits de réclamer de celles-ci et entreprenne les recours utiles pour récupérer les sommes ainsi payées.

Qu'en est-il aujourd'hui?

- Un jugement détaillé de l'honorable Michel Richard, JCS, établit clairement la responsabilité partagée des nombreux défendeurs impliqués dans ce drame dont les victimes sont des familles et gens d'affaires.

- Ce jugement, pour des raisons économiques plutôt que juridiques, se retrouve devant la Cour d'appel, et les victimes aussi.

- Depuis 2010, le nombre de victimes est passé de 400 à plus de 1000! Rebelote pour les 600 nouveaux justiciables qui connaîtront les affres des procédures judiciaires!

- Le gouvernement du Québec a fini par créer un fonds d'aide aux victimes de la pyrrhotite.

- L'appui financier de ce fonds est d'au plus 75 000 $. Cette aide couvre au maximum 75 % des frais engagés, ce qui signifie que bon nombre de victimes doivent débourser au minimum 25 000 $ de leur poche pour effectuer les réparations.

- Le Québec a connu depuis 2010 trois gouvernements, un terrible évènement comptant plusieurs personnes décédées à Lac-Mégantic, une commission Charbonneau pour déterminer les «failles» dans le financement des partis politiques en lien avec la construction...

Le programme de reconstruction de Lac-Mégantic a été annoncé par la première ministre d'alors, devant les débris encore fumants des propriétés des citoyens accablés.

La Commission Charbonneau, lorsqu'elle déposera ses recommandations, après avoir coûté beaucoup plus de millions que prévus, verra une nouvelle gouvernance dire que les acteurs et les règles ont changé.

Le maire de Trois-Rivières, qui défendait au début la position: «C'est une question qui regarde les tribunaux, pas la Ville!» s'est ravisé et la Ville (nous ses contribuables) a reconnu la réelle dévaluation des maisons atteintes, d'où un congé de taxes. Puis la Ville s'est de nouveau ravisée en s'appuyant sur une décision du tribunal administratif du Québec pour rétablir les évaluations des maisons affectées par la pyrrhotite.

Et maintenant, monsieur le maire pose comme condition à une candidature éventuelle sur la scène fédérale le règlement de ce dossier alors que nous ne l'avons jamais vu sur la même tribune que le député fédéral de Trois-Rivières, Robert Aubin, qui, lui, réclame depuis un bon moment du gouvernement conservateur une intervention.

Et le caucus libéral de la Mauricie à l'Assemblée nationale dans tout ça? D'autant que l'un d'entre eux a eu le privilège d'être le vice-président de la Régie du bâtiment avant de devenir député libéral de Champlain! Ceux-ci voudraient maintenant mettre ça sur le dos d'une campagne fédérale à venir? Pas vrai?

Je porterai le carré gris. Nombreux de nos concitoyens porteront le carré gris.

Aux députés libéraux d'un caucus régional composé de la totalité (5) des comtés de la Mauricie qui le porteront, je leur demanderai si, à défaut de convaincre leur gouvernement de compléter le fonds d'indemnisation des victimes de la pyrrhotite de façon à leur éviter les recours judiciaires, ils mettront leur siège en jeu pour forcer celui-ci à régler ce dossier de nature sociale pour plus de 1000 victimes de notre collectivité.

Notre gouvernement, nous le savons, est bien plus capable que 1000 citoyens de vivre des procédures judiciaires (citons l'exemple de la Commission Charbonneau) et de forcer Ottawa à contribuer (citons l'exemple de Lac-Mégantic).

André Gabias

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer