Restons calmes et ouverts

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Nouvelliste

J'ai été très touché par le cri du coeur de Marwan Shedid, président du Centre culturel islamique de la Mauricie. La communauté musulmane de Trois-Rivières est constituée de jeunes familles immigrantes et d'étudiants étrangers qui ont trouvé chez nous un pays relativement tranquille et où ils veulent vivre et s'épanouir librement. Ces personnes n'ont pas à se défendre des crimes commis par des criminels fanatisés en France ou ailleurs. Les premières victimes de l'extrémisme et du terrorisme sont justement ces femmes et ces hommes de foi musulmane qui vivent dans des pays d'Europe ou d'Amérique et qu'on pointe du doigt injustement.

J'invite les gens de la Mauricie à ne pas se laisser manipuler par la presse jaune qui prend plaisir à faire des amalgames et à semer la peur de l'islam, comme si c'était une menace mortelle, une sorte d'Ebola spirituel qui attaque notre corps social. Nous faisons face aujourd'hui à un rejet idéologique du religieux, et en particulier de l'islam, comme si tous nos problèmes venaient de là, tout comme dans la fable de La Fontaine Les animaux malades de la peste. Le lion avait mangé mouton, canaille, sotte espèce et même le berger... est-ce un péché? Non! Non! On lui pardonnait tout. Mais tous se liguèrent contre l'âne qui avait mangé un peu d'herbe dans le champ du voisin. Haro sur le baudet!

Restons calmes et ouverts. S'il est important que l'État soit neutre en matière de religion et doive définir le vivre ensemble en imposant une saine laïcité, rien n'empêche les gens de bonne volonté et particulièrement les chrétiens et les chrétiennes de chez nous d'ouvrir leur coeur et leurs portes aux personnes de foi musulmane. Nos églises ne pourraient-elles pas s'ouvrir à des gens qui adorent le même Dieu que nous pour tisser des liens fraternels dans la promotion de la paix, de la justice et de la fraternité? Nous avons trois ennemis à combattre: la peur, l'injustice et l'ignorance. Faisons-le ensemble.

Claude Lacaille, p.m.é.

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer