La haine qui rend aveugle

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Nouvelliste

Il faut vraiment que la haine envers le maire de Trois-Rivières soit maladive pour que Guy Godin dans sa lettre du 22 décembre Crétins? Et pas à peu près ne puisse s'empêcher, à nouveau, de prononcer un vif plaidoyer contre l'administration municipale. Il faut être de mauvaise foi pour faire l'inventaire de toutes les hausses de tarification en provenance de Québec pour ensuite remettre tout le blâme de l'appauvrissement des citoyens sur l'unique hausse de taxe municipale.

Il faut vraiment être aveugle pour ne pas vouloir se rendre compte que ma lettre était en fait un plaidoyer en faveur d'une décentralisation des pouvoirs au profit des citoyens. Aveugle, pour ne pas se rendre compte aussi que l'endettement de la province n'est l'oeuvre que des partis politiques en mal de réélection. Aveugle aussi pour ne pas réaliser que l'avidité financière du gouvernement semble justifier que tous les moyens sont bons en augmentant indirectement les taxes via les multiples sociétés d'État et en favorisant l'expropriation du pouvoir de taxation des municipalités à son profit.

En fait, ce que traduit la lettre de monsieur Godin est son mal de vivre suite à la défaite de tous ceux et celles qui ont tenté, depuis plus de 10 ans, de miner la réputation du maire Yves Lévesque. Monsieur Godin, les lecteurs ont bien compris que vous faites de l'urticaire à chaque fois qu'un citoyen, ami, proche ou non, prend partie en faveur de l'administration municipale. Toutefois, pour certaines personnes dont vous semblez faire partie, l'exercice de la démocratie est difficile, car vous êtes incapable d'accepter le choix de la majorité.

Rien n'est parfait, mais je préfère une démocratie à la portée du citoyen, plutôt qu'une démocratie centralisée sur laquelle nous n'avons que trop peu d'influence. Quant à votre urticaire, à la lumière des derniers résultats des élections à Trois-Rivières, il semble bien que vous n'ayez pas fini de vous gratter...

Carol Côté

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer