Voeux de Mgr Luc Bouchard

Mgr Luc Bouchard, évêque de Trois-Rivières.... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Mgr Luc Bouchard, évêque de Trois-Rivières.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Nouvelliste

«Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière: sur ceux qui habitaient le pays de l'ombre une lumière a resplendi.»

Dans la nuit de notre monde, à Noël, Dieu vient vers nous dans un nouveau-né, couché dans la mangeoire d'une étable. Qui peut s'attendre à la venue du Fils de Dieu tout-puissant, si humble, si fragile, si proche de nous? Noël, de fait, est la révélation du vrai visage de Dieu.

Mes chers amis, au cours des dernières années, qui de nous n'a pas ressenti profondément la noirceur et la mélancolie envahir non seulement le coeur du monde, mais également nos propres coeurs! Que les causes soient les événements internationaux ou nationaux, autour de nous ou à cause de nous, peu importe. Noël nous apporte lumière et espérance. Parce que Noël nous dit: «Dieu est avec nous». Il est l'Emmanuel. Voilà la Bonne Nouvelle, voilà la joie de l'Évangile que nous sommes appelés, à l'invitation du Pape François, à révéler aux autres par notre façon d'être et de vivre.

Dieu s'acharne à nous aimer et nous invite sans cesse au bonheur. Il est venu pour nous offrir la réconciliation, la paix, la confiance en l'avenir, la responsabilité et la joie. Et ce sont à de pauvres bergers inconnus, veillant dans la nuit, que Dieu dévoile, par le messager céleste, la première annonce de cette Bonne Nouvelle. Ce sont ces pauvres, ces gens inconnus, qui deviennent alors porteurs de cette bonne nouvelle aux autres: «Aujourd'hui un Sauveur nous est né, c'est le Christ, le Seigneur.»

Nous sommes les héritiers de ces humbles bergers. Nous sommes ce nouveau peuple de Dieu, porteur de l'Évangile dans notre monde. Puissions-nous donc porter aux autres le visage du Christ Jésus, l'Emmanuel, Dieu-parmi-nous. Laissons-lui d'abord prendre toute la place chez nous. Il n'enfoncera pas les portes, il attend que nous lui disions: «Entre chez moi.» Puisse-t-il naître en nous et en tous ceux que nous aimons et côtoyons. «Ne nous laissons pas voler l'espérance» pape François, que nous apporte ce merveilleux temps des fêtes.

À tous et à toutes, meilleurs voeux pour un Joyeux Noël et une Bonne Année 2015!

Mgr Luc Bouchard

Évêque de Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer