Mais pourquoi 70 km/h?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Au début du mois de novembre, la Ville de Shawinigan a changé la limite de vitesse dans les rangs Saint-Michel et Saint-Pierre du secteur sud et rural de la ville, passant de 50 km à 70 km/heure.

Cette mesure est à mon point de vue illogique et irresponsable. Elle a été imposée sans avis ni consultation des résidants et sans qu'aucune étude sérieuse sur les dangers probables de cette mesure ne soit effectuée. Pour information, le rang Saint-Michel est un vieux tronçon de route de trois kilomètres dont la chaussée cahoteuse est retapée à coups de cent mètres par année et qui est relié à la route 157.

Légèrement en pente, il est muni d'une côte abrupte, de deux courbes à angle droit et de deux buttes où la visibilité près de leur sommet est de moins de trente mètres.L'agriculture qui y est pratiquée est maraîchère et céréalière. Par conséquent, les énormes équipements agricoles et les semi-remorques qui circulent dans ces rangs régulièrement en saison, autant de jour que de nuit, doivent, dans ces conditions, utiliser presque toute la chaussée.

D'autres facteurs sont également à considérer. Plusieurs vieilles maisons en bordure du rang ont été construites très près du chemin, et le déneigement fait à plus haute vitesse peut projeter la neige directement sur les perrons. Ce secteur champêtre est emprunté quotidiennement par plusieurs amateurs de marche, de jogging et de vélo qui se sentent encore en sécurité dans le rang parce que la vitesse n'est pas excessive et à cause d'une circulation beaucoup moins importante que la route 157 située juste au bout du rang Saint-Michel.

D'autres pièges pourraient mettre en péril les randonneurs et les conducteurs téméraires comme un accotement de moins d'un mètre en gravier et qui longe un fossé qui peut atteindre parfois jusqu'à trois mètres de haut et sans garde glissière.

Pourquoi une vitesse de 70 km/h dans ce rang alors que la route 157 et la majorité des autres rues de la ville sont à 50 km/h? Pour quelle raison cette augmentation de la vitesse à 70 km/h? Qui favorise-t-elle? Quels avantages peut-elle apporter? Mes inquiétudes ne sont pas un résultat d'une psychose paranoïde, mais plutôt d'un état de conscience qui cible la santé et la sécurité des résidants et des amateurs de villégiature. En espérant que cela ne devienne pas «chronique d'une mort annoncée».

Serge Lachance

Shawinigan

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer