Mauvais jugement de Tennis Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Sûrement que Tennis Canada, en tant que fédération sportive, reçoit chaque année une subvention du gouvernement canadien. Cet argent provient donc en partie des impôts versés chaque année par nous les Canadiens.

Je suis resté estomaqué à la lecture d'un article de La Presse qui mentionnait que la Genie Army, composée de jeunes Australiens, était commanditée par Tennis Canada. Cet article disait que tout ce que ces jeunes devaient faire était de payer leur billet d'avion, que le reste de leurs dépenses au Canada (logement, repas et billets d'événements) étaient défrayés par Tennis Canada.

Je trouve cet emploi de nos taxes et impôts tout simplement inacceptable. Si je vous disais que l'an prochain j'ai l'intention de lever «l'armée d'Eugénie», que toute mon armée serait canadiennne, pourrions-nous s'attendre à ce que Tennis Canada paye nos coûts d'hébergement, de repas et de billets à Toronto? Je vous assure que nous nous y rendrons par nos propres moyens.

Je ne sais qui a pris cette décision, mais elle m'apparaît très questionnable. Je ne mets en aucun doute la popularité et le talent d'Eugénie Bouchard, mais je mets sérieusement en doute le bon jugement de Tennis Canada.

Jacques A. Dion

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer