Pas en face de chez nous...

Les nombreux interdits de stationnement pénalisent injustement les... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Les nombreux interdits de stationnement pénalisent injustement les étudiants du Cégep et de l'UQTR.

Photo: Stéphane Lessard

Partager

William Trépanier
Le Nouvelliste

Depuis quelques années, il y a un phénomène de «pas en face de chez nous» dans les rues qui sont près du Cégep de Trois-Rivières et de l'Université du Québec à Trois-Rivières.

En effet, les interdictions de stationnement sur rue se multiplient à vue d'oeil parce que certains citoyens ne supportent pas que d'autres personnes qu'eux se stationnent en bordure de leur propriété. À moins que j'aie tort, et cela m'étonnerait vraiment, la rue est propriété de la ville et non des résidents.

Je suis étudiant au Cégep et je dois plus de la moitié du temps partir du fin fond de Champlain pour me rendre à mes cours et je ne suis pas desservi par la STTR. Pour les autres fois, je vais au Cégep à pied de la résidence de mes grands-parents sur la rue Fortin.

Parce que je ne fais pas partie des chanceux qui ont obtenu une vignette de stationnement, je suis dans l'obligation de me stationner en bordure de la rue. Les stationnements disponibles sur rue fondent à vue d'oeil, et le nombre d'étudiants du Cégep et de l'UQTR grimpe en flèche.

Pourquoi la Ville de Trois-Rivières continue-t-elle de poser ces restrictions de stationnement qui sont d'une part discriminatoires, car elles visent uniquement les étudiants (restrictions actives lors des sessions du Cégep et de l'UQTR) et sont aussi inutiles sur le plan de la sécurité?

Je donne comme exemple la rue Fortin qui est plus qu'assez large pour accommoder quatre voitures en largeur. Les exemples sont en nombre, la rue Ludger-Duvernay et la rue Marie-Leneuf sont toutes deux vides lors des heures de cours et la présence de voitures stationnées ne présenterait aucun danger pour la circulation.

Je suis totalement d'accord avec le fait que des abus se sont produits et que des étudiants se sont stationné à l'intérieur des entrées de cour de certains résidants; c'est illégal et avec raison. Pourquoi pénaliser une majorité d'étudiants qui sont victimes et non responsables des politiques de stationnement du Cégep et de l'UQTR et de l'irresponsabilité d'une minorité d'étudiants?

Pourquoi continuer de donner raison aux propriétaires qui confondent depuis trop longtemps le droit de se stationner en face de leur demeure et le privilège de se stationner en face de leur propriété? Le droit qu'ils prétendent posséder n'existe pas; une partie de la population ne peut pas en bénéficier.

Au centre-ville, par exemple, permettre le stationnement sur rue serait dangereux et chaotique à certains endroits. Le comité de stationnement du Cégep a compté plus d'une centaine de stationnements vides et interdits aux étudiants seulement près du Cégep. La Ville de Trois-Rivières est aussi clairement en conflit d'intérêts, car c'est elle qui touche l'argent des contraventions.

L'étude de ces demandes devrait au moins passer à travers un comité indépendant représenté par l'ensemble de la population et non simplement une poignée de résidents frustrés qui n'ont vraisemblablement rien d'autre à faire de leurs journées que se plaindre à l'hôtel de ville plusieurs fois par jour.

Voici donc la solution que je vous propose: plutôt que d'infantiliser la population, prenez les fonds que vous volez littéralement à des étudiants qui vivent sous le seuil de la pauvreté et en quête d'une meilleure vie (c'est mon cas) et allez peinturer des lignes pour indiquer clairement aux étudiants comment se stationner.

En ayant des lignes, vous réglez le problème en vous assurant que les étudiants respectent la réglementation (loin des panneaux arrêts et des entrées de cour) et si les étudiants défient encore la loi, faites-vous plaisir et donnez-leur des contraventions.

William Trépanier

Champlain

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer