Vols chez des concessionnaires: nouvelles accusations contre Martin Levasseur

De nouvelles accusations ont été portées contre Martin Levasseur, cet individu... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) De nouvelles accusations ont été portées contre Martin Levasseur, cet individu qui aurait volé des véhicules chez deux concessionnaires de Trois-Rivières la semaine dernière et qui avait été arrêté au terme d'une chasse à l'homme.

Lors de son retour en cour, la Couronne a en effet déposé des chefs de vol qualifié et d'usage d'une fausse arme contre lui.

Les actes qui lui sont reprochés seraient survenus à Trois-Rivières, à l'extérieur de la Banque Royale sur le boulevard des Récollets. 

Il aurait tenté de voler une personne qui se trouvait à l'extérieur de l'institution financière. 

Son avocat, Me Yvan Braun, a par ailleurs annoncé qu'une demande avait été faite pour que ses dossiers pendants pour des vols commis dans d'autres districts (dont Saint-Hyacinthe et New Carlisle) soient transférés à Trois-Rivières, ce qui laisse sous-entendre que Levasseur plaidera éventuellement coupable à ceux-ci. 

La cause a donc été reportée au 14 septembre. Il demeure donc détenu pour l'instant. 

Quant aux délits commis à Trois-Rivières, Martin Levasseur, 37 ans de Saint-François-d'Assise en Gaspésie, aurait volé un véhicule le 28 août chez Ford Lincoln à Trois-Rivières et endommagé une clôture. 

Le lendemain, le suspect se serait rendu chez Trois-Rivières Chevrolet pour s'emparer d'un autre véhicule. Les policiers l'avaient localisé sur l'autoroute 40 Ouest. Quelques minutes plus tard, le fuyard avait fait une embardée.

Il avait alors abandonné le véhicule et pris la fuite à pied dans un boisé. Les policiers avaient néanmoins réussi à l'intercepter. 

Tous ces événements ont donné lieu à des accusations de vols, méfait, conduite dangereuse, fuite, délit de fuite, entrave au travail des policiers, possession d'une arme prohibée (poivre de cayenne) et des bris d'engagement. 

À cela, il faut ajouter la nouvelle affaire de vol qualifié.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer