Incendie de forêt à Clova

Un avion-citerne de la SOPFEU.... (La Presse photo Patrick Sanfacon)

Agrandir

Un avion-citerne de la SOPFEU.

La Presse photo Patrick Sanfacon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le beau temps des derniers jours fait augmenter le risque des incendies de forêt. La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) combat depuis samedi un incendie dans le secteur de Clova, en Haute-Mauricie.

Le feu, qui a déjà ravagé près de 4,7 hectares de forêt, est d'origine humaine. «Des personnes ont allumé un feu pour brûler des détritus, mais elles ont perdu le contrôle», explique Josée Poitras, porte-parole de la SOPFEU. 

Samedi en fin de journée, deux avions-citernes ont largué d'importantes quantités d'eau pour contrôler la propagation de cet incendie. Ces opérations ont permis de maîtriser le feu. 

Bien que maîtrisé, l'incendie n'est pas éteint. Une équipe de dix pompiers forestiers étaient sur place dimanche. «Nous ne voulons pas que l'incendie se propage avec les forts vents qui soufflent sur le Québec», ajoute Mme Poitras. «Nous avons demandé une autre mission d'un avion-citerne.»

Cet incendie a touché une région isolée de la Haute-Mauricie. Aucune population n'est affectée. 

Notons que les indices de risque d'incendie sont extrêmes un peu partout dans le sud de la province.

Incendie à La Tuque

Les pompiers de La Tuque ont combattu un incendie qui ravageait un bâtiment du chemin des Pionniers dimanche après-midi.

Ils ont réussi à contrôler la propagation de l'incendie, malgré la chaleur. Certains pompiers ont d'ailleurs été affectés par cette température chaude.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer