Rafle chez les motards en Mauricie

Paul Magnan, un Hells Angels du chapitre de... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Paul Magnan, un Hells Angels du chapitre de Trois-Rivières est considéré comme le parrain du club-école.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La Sûreté du Québec vient de porter un dur coup aux motards criminalisés de la Mauricie en procédant au démantèlement du nouveau club-école des Hells Angels, les Deimos Crew.

Plus de 200 policiers ont effectué une trentaine... (François Gervais Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Plus de 200 policiers ont effectué une trentaine d'arrestations et une vingtaine de perquitions dans la région, dont dans cette maison de la rue Brunelle à Trois-Rivières.

François Gervais Le Nouvelliste

L'Escouade régionale mixte de la Mauricie n'a en effet pas perdu de temps pour s'attaquer à cette organisation en surveillant de près les activités du groupe, et ce, avant même sa création officielle au printemps dernier. C'est ainsi que 16 mois plus tard, les différentes techniques d'enquête utilisées ont de toute évidence porté fruit.

Dans le cadre du Projet Ouest, plus de 200 policiers ont ainsi participé, mercredi, à l'arrestation de 36 suspects et à 34 perquisitions dans plusieurs secteurs, dont Trois-Rivières, Louiseville, Bécancour, Shawinigan, Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Saint-Alban et Saint-Alexis-des-Monts. 

En fin de compte, l'opération a donné lieu au démantèlement des Deimos Crew avec l'arrestation de leurs membres et celle de leur parrain et leader au sein des Hells Angels de Trois-Rivières, Paul Magnan (alias Ti-Paul) de Saint-Ubalde. Quant au local des motards situé dans l'ancien local de Tabac Galaxy à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, il a lui aussi été perquisitionné. 

L'enquête tend à démontrer que les Deimos Crew avaient le contrôle exclusif de la vente de stupéfiants et plus précisément de la cocaïne, méthamphétamine et du cannabis à Trois-Rivières, Shawinigan, Louiseville, Maskinongé et Portneuf. 

Sur les 36 personnes arrêtées, 28 ont comparu mercredi après-midi au palais de justice de Trois-Rivières devant le juge Jacques Lacoursière. Un 29e suspect a pour sa part comparu au Saguenay. Tout dépendant des individus, ils font face à des accusations de gangstérisme, complot pour trafic de stupéfiants, trafic de stupéfiants et/ou recyclage des produits de la criminalité pour des infractions qui remontent à janvier 2016. 

Plus précisément, les suspects accusés de gangstérisme sont le Hells Paul Magnan de même que Jean-Claude Binet, Stéphane Denis, Christian Fortin, Sylvain Lahaie, Kiven Ricard et Richard Tessier. Cette accusation tient compte de leur rôle qui serait plus important dans l'organisation criminelle. Ils risquent d'ailleurs des sentences beaucoup plus sévères s'ils sont reconnus coupables, notamment une peine consécutive et non concurrente à toutes les autres. 

Sur les 29 qui ont comparu, 12 n'ont pas pu reprendre leur liberté en raison d'une objection du procureur de la Couronne, Me Julien Beauchamp-Laliberté.

Il s'agit de Paul Magnan, Jean-Claude Binet, Richard Tessier, Kiven Ricard, Sylvain Lahaie, Sylvain Berthiaume, Stéphane Denis, Alexandre Sénécal, Éric Sirois, Éric Deschênes et Christian Fortin. Leur enquête sur caution a été fixée pour la forme au 5, 9 ou 20 juin. Martin Villemure devrait par ailleurs être remis en liberté lorsqu'il aura fourni les garanties monétaires suffisantes. 

Quant aux quelque 17 autres prévenus, ils ont dû verser des sommes d'argent variant entre 400 $ et 2000 $ et s'engager financièrement sans dépôt pour des montants variant entre 5000 $ et 12 000 $. Comme conditions, ils devront demeurer à la même adresse, sans quitter le Québec, et respecter un couve-feu entre 21 h et 6 h. Ils ne peuvent pas communiquer avec leurs présumés complices et plusieurs adresses leur sont interdites. Ils doivent se rapporter à la Sûreté du Québec tous les mois.

Ils ne pourront pas avoir d'armes en leur possession, ni un téléphone cellulaire sauf aux fins de travail et en fournir au besoin les relevés mensuels. Ils n'ont pas le droit d'aller dans les bars, d'avoir de la drogue en leur possession, ni de communiquer avec des vendeurs de drogue. 

La majorité d'entre eux reviendront devant le tribunal le 11 juillet pour la suite des procédures. 

Les perquisitions ont permis de saisir 33 véhicules et une grande quantité de stupéfiants dont de la cocaïne, des méthamphétamines, du cannabis, du cristal meth, des armes à feu et des vêtements à l'effigie du club.

En plus de l'Escouade nationale d'enquête et de répression sur le crime organisé de la Sûreté du Québec, la Gendarmerie Royale du Canada, le service de police de la Ville de Trois-Rivières et Revenu Québec ont également participé à cette opération. 

D'ailleurs, Revenu Québec a déjà pris des mesures de perception contre deux suspects, soit Stéphane Denis et Marie-Ève Marquis, afin de recouvrer des sommes qui leur sont dues. Les créances du couple en lien avec l'application de la Loi sur la taxe de vente du Québec seraient de 88 243,58 $. Par le biais d'une autorisation obtenue devant la Cour supérieure, Revenu Québec a donc pris des mesures de recouvrement tel un avis d'exécution après jugement de leurs biens mobiliers et une hypothèque légale.

Voici la liste des 34 suspects sur 36 (deux identités n'ont pas encore été dévoilées)

Paul Magnan

Richard Tessier

Jean-Claude Binet

Christian Fortin

Sylvain Berthiaume 

Kiven Ricard

Stéphane Denis

Sylvain Lahaie

Martin Villemure

Riel Désaulniers

Alexandre Sénécal

Mathieu Beauchamps

Éric Pépin

Éric Sirois

Jonathan Frappier

Francis Plourde

Éric Deschênes

Jacques Béland

Suzanne Thibodeau Béland

Kim Bergeron

Éric-Réal Champigny

Maxime-Olivier Brunet Chénard

Dominic Ciccone

Gérard Lafrenière

Jean Lafrenière

Sébastien Lesage

Steven Lesage

Marie-Ève Marquis

Jean Noel

Gilles Paquin

Stéphane Potvin

Jessica Thibault

Éric Willard

David Guénard




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer