Les faits divers en bref

Un homme de 64 ans de Shawinigan a... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Un homme de 64 ans de Shawinigan a été arrêté, mercredi matin, en lien avec la possession et le trafic de stupéfiants.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Arrestation en matière de stupéfiants à Shawinigan

Un homme de 64 ans de Shawinigan a été arrêté, mercredi matin, en lien avec la possession et le trafic de stupéfiants.

Il s'agit de Pierre Landry. Il a comparu au palais de justice de Shawinigan dans l'après-midi où il a été notamment accusé de possession de stupéfiants en vue d'en faire le trafic.

La Couronne s'est objectée à sa remise en liberté. Son enquête sur caution a été reportée au lundi 29 mai.

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec de Shawinigan ont en effet procédé à une perquisition dans la résidence de la rue Cartier où il demeurait. Ils y ont saisi plus de 500 grammes de cannabis (en cocottes en vrac congelé), plus de 65 quarts de cocaïne, 200 comprimés de métamphétamine, des narcotiques non identifiés et environ 2000 $ en argent.

Perquisition à Pierreville

Une perquisition en matière de stupéfiants dans une résidence de la rue Principale, à Pierreville, a mené mercredi matin à l'arrestation de deux hommes âgés de 26 et 50 ans.

Ce sont les enquêteurs de la Sûreté du Québec du poste de la MRC Nicolet-Yamaska qui ont procédé à la perquisition et à l'arrestation des deux suspects qui ont comparu mercredi au palais de justice de Sorel. Il s'agit de Robert Dusablon et de son fils Maxime. 

Ils font face à des accusations de production de cannabis et de possession en vue de trafic. Ils ont pu reprendre leur liberté mais sous conditions. Leur cause a été reportée au 9 juin.

Lors de la perquisition, les policiers ont saisi près de 2000 plants et boutures de cannabis, environ cinq livres de cannabis prêt à la vente, du cannabis en vrac, plus de 350 comprimés de métamphétamine, du matériel de production et près de 2000 $ en argent.

Un camionneur est arrêté pour délit de fuite et conduite dangereuse

Un camionneur de 39 ans de Saint-Edmond-de-Grantham a été arrêté mercredi matin sur l'autoroute 55 nord, près de la bretelle menant à l'autoroute 40 est, pour un délit de fuite et un constat de conduite dangereuse commis plus tôt sur l'autoroute 30 ouest à Bécancour.

La sergente Annie Thibodeau, de la Sûreté du Québec, raconte que «vers 8 h 10, les policiers ont reçu un appel pour une sortie de route d'un véhicule sur l'autoroute 30 est au km 211 à Bécancour. La conductrice dans la cinquantaine aurait évité un camion-remorque qui était dans la voie inverse donc dans sa voie».

Un policier dans un véhicule banalisé s'est arrêté sur les lieux pour s'enquérir de l'état de la dame, et il a ensuite poursuivi le camion en question pour l'intercepter, ce qu'il a réussi à faire quelques kilomètres plus loin. Le conducteur a été arrêté et interrogé par les policiers. Il a été libéré par voie de sommation. Des accusations de délit de fuite et de conduite dangereuse pourraient être portées. La dame n'a subi aucune blessure.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer