Vol de narcotiques dans une pharmacie: Kevin Baril plaide coupable

C'est dans cette pharmacie de Grand-Mère que Kevin... (Sylvain Mayer)

Agrandir

C'est dans cette pharmacie de Grand-Mère que Kevin Baril avait été arrêté par un policier de la Sûreté du Québec le 20 mars dernier.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Kevin Baril, cet individu qui s'était fait arrêter par un policier en congé alors qu'il venait de perpétrer un vol de narcotiques dans une pharmacie de Grand-Mère, a plaidé coupable aux accusations de vol qualifié qui pesaient contre lui.

L'homme de 32 ans était en effet de retour au palais de justice de Shawinigan vendredi. Après avoir enregistré son plaidoyer de culpabilité, il a pris le chemin de la Maison Carignan où il suivra une thérapie afin de soigner son problème de dépendance. Il sera de retour devant la cour le 17 octobre pour connaître sa sentence.

Le 20 mars dernier, Baril s'est présenté en matinée au comptoir des ordonnances de la pharmacie Jean Coutu du boulevard Grand-Mère pour demander des narcotiques. Les employés ont collaboré et lui ont donné ce qu'il demandait. Personne n'avait été blessé.

Pendant ce temps, un policier de la Sûreté du Québec du poste de Shawinigan, Alain Côté, est entré dans le commerce avec sa conjointe pour faire des emplettes. Constatant qu'un vol venait de se produire, il est intervenu pour appréhender le suspect et l'a ensuite maîtrisé jusqu'à l'arrivée des patrouilleurs.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer